Index de l'article

Ils ont dit

Philippe Sinault, Team principal de l’équipe Alpine Elf Matmut  « Alpine aime définitivement Le Mans. En me tenant en bleu sur le podium, je me rends compte qu’il se passe une belle histoire. Si la victoire s’était présentée, elle aurait été fantastique pour renforcer la légende d’Alpine et celle du Mans, mais nous n’avons pas le droit d’être déçus. C’est un excellent résultat, acquis au terme d’une course extrêmement difficile et compliquée. Nous sommes une petite équipe n’alignant qu’une voiture. Nous n’avions pas le droit à l’erreur et nous avons frôlé la correctionnelle dans la nuit. Nous avons vite compris que nous ne pourrions pas atteindre le niveau de jeu des vainqueurs et nous avons concentré toutes nos forces sur ce podium important pour toutes les personnes qui nous soutiennent. Après cette épreuve, je crois que nous disposons aussi d’une photographie un peu plus exacte du niveau de chacun. Je pense enfin à Jean-Pierre Jaussaud, un homme qui a su briser les codes de son époque en étant simple, efficace, sérieux, passionné et d’une humilité incroyable afin d’être incroyablement performant ! »

Message de Philippe Sinault aux fans du Team Alpine Elf Matmut.. 

Emotions

Nicolas Lapierre : « C’était magnifique de revoir tous les supporters et les fans avec des drapeaux français et aux couleurs d’Alpine. Ils nous avaient tant manqués l’an dernier. Nous avons ressenti un bel engouement autour de notre participation et nous tenons à les remercier. Cette troisième place n’est pas à la hauteur de ce que nous espérions, mais c’est la meilleure position que nous puissions obtenir aujourd’hui. Toyota était plus forts que nous, nous devons l’accepter, les féliciter et travailler encore plus dur même si nous pouvons être fiers de ce que nous avons accompli pour une première participation aux 24 Heures du Mans dans la catégorie reine. »

André Negrão : « Chaque fois que je viens au Mans avec Nicolas, nous montons ensemble sur le podium et nous apportons même un petit nouveau avec nous cette année : Matthieu ! C’est un superbe résultat pour Alpine et pour l’équipe qui a travaillé dur à nos côtés pour relever le défi de la catégorie reine avec ses nouvelles règles, ses nouveaux processus et une nouvelle voiture pour nous. Nous n’étions pas assez proches des leaders pour tirer profit de leur problèmes techniques. Les Glickenhaus étaient également très fortes sur ce circuit, mais nous avons réussi à les distancer dans la dernière partie de course, ce qui est une grande satisfaction. »

Matthieu Vaxiviere :: « Depuis le début de course, nous avons vu assez rapidement et clairement que les Toyota affichaient un rythme solide. Nous devions être irréprochables tout en repoussant nos limites. J’ai commis une faute que j’assume, mais nous avons pu repartir sans perdre énormément de temps. Nous sommes restés fidèles à notre philosophie et à notre approche, nous n’avons jamais sur-réagi et nous avons réussi à aller chercher ce podium dont nous pouvons être fiers. L’équipe a encore une fois fait un travail parfait comme depuis le début de l’année. »

24h du mans 2021 Alpine Endurance Team C 36  24h du mans 2021 Alpine Endurance Team C 41 24h du mans 2021 Alpine Endurance Team C 44

24h du mans 2021 Alpine Endurance Team comm 22 08 6

24h du mans 2021 Alpine Endurance Team C 45

Classements

24 Heures du Mans 2021
1. Toyota Gazoo Racing n°7 – 371 tours
2. Toyota Gazoo Racing n°8 + 2 tours 
3. Alpine Elf Matmut Endurance Team n°36 + 4 tours
4. Glickenhaus Racing n°708 + 4 tours
5. Glickenhaus Racing n°709 + 7 tours

Classements intermédiaires
Départ : 3e (3e Hypercar)
Heure 1 : 5e (3e Hypercar) à 1’17’’046 - 14 tours
Heure 2 : 3e (3e Hypercar) à 1’15’’463 - 30 tours
Heure 3 : 3e (3e Hypercar) à 1’54’’121 - 46 tours
Heure 4 : 3e (3e Hypercar) à 1’54’’990 - 60 tours
Heure 5 : 3e (3e Hypercar) à 1 tour - 75 tours
Heure 6 : 3e (3e Hypercar) à 1 tour - 87 tours
Heure 7 : 3e (3e Hypercar) à 1 tour - 100 tours
Heure 8 : 8e (4e Hypercar) à 3 tours - 113 tours
Heure 9 : 5e (4e Hypercar) à 3 tours - 126 tours
Heure 10 : 4e (4e Hypercar) à 3 tours - 141 tours
Heure 11 : 3e (3e Hypercar) à 3 tours - 157 tours
Heure 12 : 3e (3e Hypercar) à 3 tours - 174 tours
Heure 13 : 3e (3e Hypercar) à 3 tours - 190 tours
Heure 14 : 3e (3e Hypercar) à 4 tours - 206 tours
Heure 15 : 3e (3e Hypercar) à 3 tours - 222 tours
Heure 16 : 3e (3e Hypercar) à 4 tours - 239 tours
Heure 17 : 4e (4e Hypercar) à 5 tours - 254 tours
Heure 18 : 3e (3e Hypercar) à 5 tours - 271 tours
Heure 19 : 3e (3e Hypercar) à 5 tours - 287 tours
Heure 20 : 3e (3e Hypercar) à 5 tours - 302 tours
Heure 21 : 3e (3e Hypercar) à 4 tours - 319 tours
Heure 22 : 3e (3e Hypercar) à 4 tours - 335 tours
Heure 23 : 3e (3e Hypercar) à 4 tours - 351 tours
Heure 24 : 3e (3e Hypercar) à 4 tours - 367 tours

Championnat du Monde FIA d’Endurance Hypercar
1. Toyota Gazoo Racing – 141 points
2. Alpine Elf Matmut Endurance Team – 90 points
3. Glickenhaus Racing – 37 points

 pdf                                            pdf

Sources: Alpine Endurance Team, FIAWEC, Alpine-Sport.net .