logo Alpine Signatech Elf

  • La saison 2021 du Championnat du Monde FIA d’Endurance (FIA WEC) connaîtra son dénouement ce samedi sur le Circuit International de Bahreïn. 
  • Forte de cinq podiums consécutifs, Alpine Elf Matmut Endurance Team veut finir sa première campagne dans la catégorie reine sur une bonne note. 
  • André Negrão, Matthieu Vaxiviere et Nicolas Lapierre feront tout leur possible pour s’offrir la deuxième place du classement général final en Hypercar.

WEC 2021 8h Bahrain 2021 11 02 comm 1

Quelques jours seulement après une première confrontation sur le Circuit International de Bahreïn, Alpine Elf Matmut Endurance Team repart au combat pour conclure sa première année en Hypercar sur cette même piste de Sakhir.

Pour la première fois de son histoire, le FIA WEC propose un « double header », à savoir deux courses en deux semaines. Dès là descente de la troisième marche du podium des 6 Heures de Bahreïn, l’équipe française a commencé à passer au crible fin toutes les données récoltées par l’A480 en vue de cette deuxième épreuve promettant des conditions légèrement différentes.

La grande finale du calendrier sera ainsi plus longue de deux heures, mais aussi plus fraîche en raison d’un départ donné plus tard dans la journée afin de voir le soleil décliner pour plonger le circuit dans la magie de la nuit. S’ils peuvent sembler anodins, ces deux changements apporteront des différences fondamentales dans l’approche de tous les concurrents puisque plus de points seront en jeu tandis que le format de huit heures offrira davantage d’options stratégiques sur les pneumatiques, la consommation ou encore les temps de pilotage.

Nicolas Lapierre, Matthieu Vaxiviere et André Negrão travaillent déjà à l’affinement des réglages de l’A480. Le trio aura d’autant plus à cœur de signer un sixième podium d’affilée qu’il pourrait glaner la deuxième place du championnat chez les pilotes quelques jours seulement après avoir assuré celle d’Alpine du côté des équipes. Les scenarii sont toutefois nombreux et l’équipage de la n°36 devra au moins finir dans les deux premiers pour espérer atteindre cet objectif.

Le dernier rendez-vous de la saison commencera dès jeudi avec une première séance d’essais libres au crépuscule. Les trente-et-une voitures engagées auront le droit à deux autres sessions vendredi avant les qualifications en soirée. Le départ des 8 Heures de Bahreïn sera donné samedi à midi heure française et l’épreuve se poursuivra après la tombée de la nuit pour un final sous un ciel étoilé.

Ils ont dit

Philippe Sinault, Team principal de l’équipe Alpine Elf Matmut
« Notre première saison dans la catégorie reine du Championnat du Monde FIA d’Endurance touche à sa fin, mais notre mot d’ordre reste le même. Plus que jamais après nos cinq podiums d’affilée, nous voulons terminer cette belle campagne sur une bonne note pour récompenser le travail fourni par chaque membre du projet depuis le début de cette aventure en septembre 2020. Si globalement les défis de Bahreïn restent les mêmes que la semaine passée, ce dernier rendez-vous apporte son lot de variables avec son format de huit heures. Outre le fait qu’il y a plus de points en jeu, la longueur de la course offre surtout des stratégies ouvrant plus de possibilités, et ce, à tous les niveaux. L’autre caractéristique concerne la partie nocturne de la course et les effets des températures plus douces sur de nombreux éléments de la voiture. Enfin, les machines ont été mises à rude épreuve samedi dernier. Toute l’équipe a donc travaillé sans relâche pour réviser l’A480 tout en affinant ses réglages en vue de cette finale. L’objectif est désormais clair : poursuivre notre progression pour finir l’année en beauté. »


WEC 2021 8h Bahrain 2021 11 02 comm 2    WEC 2021 8h Bahrain 2021 11 02 comm 3


Source: Alpine Endurance Team