logo Alpine Signatech Elf

  • Donné sur une piste humide, le départ des 24 Heures du Mans 2021 a offert un véritable thriller avec de multiples rebondissements.
  • Auteur d’un bon envol le propulsant à la deuxième place, Nicolas Lapierre a été contraint d’effectuer une folle remontée après un tête-à-queue au quatrième tour.
  • Alpine Elf Matmut Endurance Team occupe la troisième position du classement général après cinq heures de course.

WEC 2021 6h monza alpine news 1

Après la séance finale d’essais jeudi soir et un vendredi consacré aux activités média, les débats reprenaient sur le Circuit de la Sarthe samedi à l’occasion d’un court warm-up de quinze minutes.

Disputé sous un ciel menaçant, celui-ci permettait à Nicolas Lapierre d’effectuer un dernier tour de reconnaissance pendant que l’équipe technique procédait à une ultime vérification de tous les systèmes et procédures.

En lever de rideau de la course, Alpine organisait une parade exceptionnelle célébrant sa passion pour le sport automobile en présence des pilotes Alpine F1 Team Fernando Alonso et Esteban Ocon, de plusieurs fers de lance de la marque en compétition et de Laurent Rossi, CEO d’Alpine.

La tension montait ensuite d’un cran lorsque les équipages venaient se positionner sur la grille de départ. Une heure avant le baisser du drapeau tricolore, les premières gouttes tombaient sur Le Mans, contraignant Nicolas Lapierre à chausser les pneumatiques pluie pour la première fois de la saison.

Le Français prenait ses repères sur une piste détrempée lors du tour de formation, puis des deux premiers tours de course sous le régime de la voiture de sécurité. Lorsque celle-ci s’effaçait, Nicolas Lapierre se portait à l’extérieur pour ravir la deuxième place à la Toyota n°8. Deuxième du classement, le Français se faisait piéger à la réaccélération à la sortie du virage d’Indianapolis et chutait au dix-septième rang à l’issue du quatrième tour.

Loin d’abdiquer, Nicolas Lapierre entamait une folle remontée dans le peloton en réintégrant le top dix en moins de deux boucles, puis le quinté de tête trois passages plus tard. Sa série de meilleurs tours en course sur une piste séchante permettait même à l’Alpine A480 n°36 de s’emparerprovisoirement des commandes avant son premier ravitaillement, où l’équipe passait les gommes slicks.

Ressorti cinquième, Nicolas Lapierre poursuivait ses efforts pour se stabiliser en troisième position à un peu plus d’une minute des leaders avant de céder le volant à André Negrão après un triple relais et près de deux heures et demie d’action. Le Brésilien consolidait la place de l’équipage au cours de ses trois premiers relais, le deuxième étant marqué par une longue intervention de la voiture de sécurité en raison de la sortie de piste d’un concurrent en GTE Am, avant de transmettre le témoin à Mathieu Vaxiviere quelques instants avant 21h00.

Ils ont dit

Philippe Sinault, Team principal de l’équipe Alpine Elf Matmut
« La pluie n’est jamais à souhaiter au Mans et nous l’avons vu arriver pour la première fois de la semaine de façon soudaine peu avant le départ. Il a fallu survivre et nous avons connu un petit souci de calage d’antipatinage ayant provoqué le tête-à-queue sans gravité de Nicolas. Nous avons perdu une trentaine de secondes dans l’opération, mais les choses sont progressivement rentrées dans l’ordre et nous avons pu dérouler le mode nominal déterminé pour la course. Nous avons un bon rythme nous ayant permis de stabiliser l’écart face aux leaders même si nous n’avons pas pu anticiper une slow zone contrairement à eux. C’est toutefois le jeu classique et traditionnel de cette épreuve !»

Nicolas Lapierre : « Le départ a été assez animé. La pluie n’était pas une bonne nouvelle pour nous compte tenu de notre manque d’expérience avec la voiture dans ces conditions. Notre rythme était toutefois solide, malgré un tête-à-queue à la réaccélération. Notre double relais avec les slicks s’est plutôt bien passé et nous avons pu nous installer dans notre course. Le chemin reste extrêmement long, mais nous sommes en embuscade !»

24h du mans 2021 Alpine Endurance Team comm 21h 2    24h du mans 2021 Alpine Endurance Team comm 21h 3

24h du mans 2021 Alpine Endurance Team comm 21h 4    24h du mans 2021 Alpine Endurance Team comm 21h 5

24h du mans 2021 Alpine Endurance Team comm 21h 6