Index de l'article

ALPINE-SPORT.NET AU CASTELLET POUR LES EPREUVES FFSA GT4.

2020 circuit Nogaro coupes paques

FFSA GT4 France logo

Horaires GT4  ,  Liste des engagésLes PILOTES d'A110GT4,   Horaire général

Nogaro, Magny-Cours, Le Castellet, Albi et… Le Castellet. Pour clôturer sa saison, le Championnat de France FFSA GT 2020 a dû s’adapter et revoir ses plans initiaux. Mais dans une mer mouvementée, le promoteur SRO Motorsports Group a su maintenir l’équilibre et changer de cap quand c’était nécessaire.

  • La finale du Championnat de France FFSA GT se tiendra ce week-end sur le Circuit Paul Ricard
  • La course aux titres toujours ouverte dans les trois catégories
  • Deux courses au programme, dont une en nocturne

Pro-Am : jamais deux sans trois pour Guilvert-Michal ? 

Silver Cup : suspense total

Am Cup : trois pour un titre


Vendredi 20/11:

Sans surprise, le meilleur chrono a été signé lors de la première séance du jour sur le tracé de 3,8 km du Circuit Paul Ricard. En 1’32.082, Aurélien Panis confirmait la montée en puissance cette saison de la Toyota GR Supra GT4 du Toyota Gazoo Racing France by CMR. De bon augure avant un week-end que le Grenoblois partagera avec son papa, son équipier du week-end. À 54 ans, le toujours jeune Olivier a prouvé que, malgré une absence de cinq ans des circuits français, il a conservé un coup de volant très acéré.

Derrière la Toyota #30, on retrouvait l’Alpine A110 GT4 #8 Speed Car de Robert Consani et Benjamin Lariche et la Mercedes-AMG GT4 #87 AKKA-ASP de Jim Pla et Jean-Luc Beaubelique, les mieux classés en Pro-Am.

Le Top 5 général de cette séance était complété par deux autre équipages Pro-Am : Christopher Campbell et Nicolas Prost (Alpine A110 GT4 #36 – CMR) et Adrien Tambay et Cyril Saleilles (Audi R8 LMS GT4 #27 – Saintéloc Racing).

En Am Cup, on retrouvait les trois candidats au titre dans le Top 3 avec l’Audi #5 du Team Fullmotorsport de Christophe Hamon et Pascal Huteau devant la Toyota #66 CMR de César Gazeau et Wilfried Cazalbon et la Ginetta #72 ANS Motorsport de Sylvain Caroff et Erwan Bastard.

Un peu plus d’une heure plus tard, c’est Adrien Tambay qui s’offrait le meilleur temps de la session nocturne en 1’32.248 sur l’Audi #27 Saintéloc Racing qu’il partage avec Cyril Saleilles. Les écarts étaient toutefois très réduits avec Jean-Luc Beaubelique et Jim Pla gagnant une position en se glissant cette fois au 2e rang, à 22 millièmes, et les Panis père et fils à 27 millièmes, soit le meilleur chrono d’une voiture de la Silver Cup.

Sixièmes de la première séance, les champions du GT4 Europe, Valentin Hasse-Clot et Théo Nouet, étaient une fois encore les mieux placés des représentants d’Aston Martin en prenant cette fois la 4e place. Ils devançaient Christopher Campbell et Nicolas Prost (Alpine A110 GT4 #36 – CMR), omniprésents aux avant-postes.

En Am Cup, c’est cette fois la Ginetta #72 de de Sylvain Caroff-Erwan Bastard qui se montrait la plus rapide devant la Toyota de César Gazeau et Wilfried Cazalbon et l’Aston Martin #161 AGS Events de Dier Dumaine et Christophe Carrière.

Leaders du championnat en Pro-Am, Grégory Guilvert et Fabien Michal ont rencontré de sérieux problèmes de boîte de vitesses sur leur Audi #42. L’équipe Saintéloc Racing a procédé au remplacement de l’organe défectueux, mais les doubles champions Pro-Am en titre aborderont les essais qualificatifs, ce samedi à 11h50, avec un certain manque de roulage. Est-ce que cela rebattra les cartes ? Réponse ce samedi avec les essais qualificatifs puis une première course en nocturne à 18h10.

 FFSA GT4 France logo

Une bonne séance pour les équipages Robert Consani et Benjamin Lariche #8 et Christopher Campbell et Nicolas Prost #36. Alain Ferté et Gregoire Demoustier #35 complètent se placent dans le TOP 8.

1er Panis.A / Panis.O en 1:32.082
2ème Consani / Lariche en 1:32.525
3ème Beaubelique / Pla en 1:32.562   chrono bleu min

FFSA GT4 France logo

Christopher Campbell et Nicolas Prost sur la #36 réalisent le 3ème temps des Pro-Am

1er Saleilles / Tambay en 01:32.248
2ème Beaubelique / Pla en 01:32.270
3ème Panis.A / Panis.O en 01:32.275   chrono bleu min

FFSA GT4 Magny cours 2020 resultats EL

PREPARATION
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 prep FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 prep FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 prep
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 prep FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 prep FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 prep
ESSAIS LIBRES
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 EL

 

Sources: FFSAGT4, Alpine-Sport.net


FFSA GT4 France logo   Un grand ciel bleu attendait les 30 équipages du Championnat de France FFSA GT pour les deux dernières séances d’essais qualificatifs de la saison.

Les conditions de piste étaient donc idéales pour partir une dernière fois à la chasse au chronomètre et, pour les polemen de chaque catégorie, remporter les montres Certina offertes par le partenaire de SRO Motorsports Group.

Sur le tracé de 3,8 km du Circuit Paul Ricard, présentant un caractère un peu différent de celui de 5,8 km utilisé début octobre, il fallait d’emblée trouver le bon rythme. C’est ce qu’a su faire Aurélien Panis pour offrir à la Toyota GR Supra GT4 sa toute première pole position de la saison. Déjà le plus rapide lors des essais libres, le représentant du Toyota Gazoo Racing France by CMR a placé la barre très haut en améliorant le record du circuit avec un chrono de 1’31.505. Derrière lui, on retrouvait deux autres pilotes engagés dans la Silver Cup. En lice pour la couronne dans la catégorie, Édouard Cauhaupé (Mercedes-AMG #2 – CD Sport) s’est offert une place en première ligne pour la course en nocturne de ce samedi (départ à 18h10) en prenant la mesure de Robert Consani (Alpine A110 GT4 #8 – Speed Car) et du récent champion de la GT4 European Series, Théo Nouet (Aston Martin Vantage AMR GT4 #007 – AGS Events). En tête du championnat en Silver Cup, Ricardo van der Ende (BMW M4 GT4 #17 – L’Espace Bienvenue) se plaçait au 7e rang du général.

Quatrième du général, Christopher Campbell était le plus rapide des concurrents de la catégorie Pro-Am. Pour la troisième fois cette saison, l’Alpine #36 de la formation CMR partira donc en pole position de sa catégorie. Deuxième Pro-Am (et sixième au général), le leader du championnat Fabien Michal a plus que limité les dégâts après des essais libres perturbés par un changement de boîte de vitesses sur l’Audi R8 LMS GT4 #42 du Saintéloc Racing. Alain Ferté (Alpine A110 GT4 #35 – Bodemer Auto) complétait le Top 3 de la catégorie avec une 8e place au général.

Les débats s’annoncent très intenses pour la Am Cup également. La Toyota de Wilfried Cazalbon (13e du général) s’offrait sa première pole position dans la catégorie et entretient ainsi ses chances face au leader du classement provisoire, Pascal Huteau, deuxième de la Am Cup avec l’Audi #5 du Team Fullmotorsport. Autre candidat au titre, Sylvain Caroff (Ginetta G55 GT4 #72 – ANS Motorsport) devait se contenter de la 5e place en Am Cup, derrière Laurent Coubard (Alpine #76 – Bodemer Auto) et Christophe Carrière (Aston Martin #161 – AGS Events).

1er Panis Aurélien en 1:31.505
2ème Cauhaupe Edouard en 1:32.023
3ème Consani Robert en 1:32.127
Meilleur Tour : 1:31.505 (150.5 km/h), (No.30) Panis Aurélien    chrono bleu min
Meilleur Tour 'Am': 1:32.642 (148.6 km/h), (No.66) Cazalbon Wilfried
Meilleur Tour 'Pro Am': 1:32.182 (149.4 km/h), (No.36) Campbell Christopher
Meilleur Tour 'Silver': 1:31.505 (150.5 km/h), (No.30) Panis Aurélien

 FFSA GT4 France logo   Il soufflait décidément un vent de fraîcheur sur le Circuit Paul Ricard ce samedi midi, Adrien Tambay se montrant pour la première fois le plus rapide de tous lors de la deuxième séance qualificative. Dans une séance très disputée, avec pas moins de 20 voitures dans la même seconde, l’ex-pilote Audi en DTM plaçait la R8 LMS GT4 #27 du Saintéloc Racing en pole position pour la course 2 en devançant Jim Pla (Mercedes-AMG GT4 #87 – AKKA ASP) et Mike Parisy (Aston Martin Vantage AMR GT4 #89 – AGS Events). Respectivement 5e et 6e sur la grille de la course 2, Nicolas Prost (Alpine A110 GT4 #36 – CMR) et le leader du championnat Grégory Guilvert (Audi R8 LMS GT4 #42 – Saintéloc Racing) complétaient le Top 5 de la catégorie.

Quatrième du général, Valentin Hasse-Clot et l’Aston Martin #007 signaient la pole position de la Silver Cup devant Thomas Drouet (Mercedes-AMG GT4 #88 – AKKA-ASP) et Fabien Lavergne (Mercedes-AMG GT4 #2 – CD Sport), respectivement 8e et 10e sur la grille de départ. Rappelons toutefois que, en tant qu’invité en Silver Cup, le duo composé de Valentin Hasse-Clot et Théo Nouet ne marquera pas de points au championnat. Leader du classement intermédiaire en Silver Cup, Benjamin Lessennes se classait 5e de la Silver Cup (et 15e du général) sur la BMW de l’Espace Bienvenue, laquelle devra remonter dans le classement si elle veut défendre ses chances jusqu’au bout.

Enfin, l’équipage de la Toyota #66 a signé sa deuxième pole position consécutive en Am Cup, cette fois des œuvres de César Gazeau. Deuxième de la catégorie, Erwan Bastard n’a concédé que 22 millièmes avec la Ginetta #72. Il a toutefois devancé Christophe Hamon, leader du championnat en Am Cup avec l’Audi du Team Fullmotorsport. Comme en Silver Cup, le suspense s’annonce donc entier pour la course au titre en Am Cup.

1er Tambay Adrien en 1:31.522
2ème Pla Jim en 1:31.626
3ème Parisy Mike en 1:31.678
Meilleur Tour : 1:31.522 (150.4 km/h), (No.27) Tambay Adrien    chrono bleu min
Meilleur Tour 'Am': 1:32.385 (149.0 km/h), (No.66) Gazeau César
Meilleur Tour 'ProAm': 1:31.522 (150.4 km/h), (No.27) Tambay Adrien
Meilleur Tour 'Silver': 1:31.768 (150.0 km/h), (No.7) Hasse-Clot Valentin

QUALIFICATIONS
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 Q FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 Q FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 Q
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 Q FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 Q FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 Q
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 Q FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 Q FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 Q
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 Q FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 Q FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 Q
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 Q FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 Q FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 Q
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 Q FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 Q FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 Q
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 Q FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 Q FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 Q
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 Q FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 Q FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 Q
  FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 Q  

FFSA GT4 France logo  La Fièvre du samedi soir

Les amateurs de suspense ne pouvaient pas rêver d’un plus beau scénario ! Disputée en nocturne, l’avant-dernière course du Championnat de France FFSA GT sur le petit – 3,8 km – Circuit Paul Ricard a été riche en événements et en rebondissements divers.

Première victoire au général d’une Toyota grâce aux Panis père et fils
Grâce à une deuxième victoire en Pro-Am, Wallgren et Beltoise préservent leurs chances au championnat
Trois équipages en 15 points après une course très animée en Silver Cup
Gazeau et Cazalbon s’emparent des rênes de la Am Cup

Dès le départ, un incident impliquant Théo Nouet mettait un terme prématuré à la course de l’Aston Martin Vantage #007, cinquième sur la grille de départ. Le choc avec le mur était violent et la voiture de sécurité montait en piste. Dès la relance, la Toyota GR Supra GT4 #30 d’Aurélien Panis confirmait sa pole position en creusant rapidement l’écart. Après le changement de pilote, c’est Olivier Panis qui finissait merveilleusement le travail pour offrir au Toyota Gazoo Racing France by CMR sa première victoire de la saison.

Si la première place n’a jamais fait l’objet du moindre suspense, on ne peut pas en dire autant des luttes dans le peloton et, en particulier, pour les candidats aux titres. Après un duel très musclé valant une pénalité à la BMW M4 GT4 de L’Espace Bienvenue pilotée par Ricardo van der Ende et Benjamin Lessennes, Edouard Cauhaupé et Fabien Lavergne pensaient reprendre la tête du championnat en Silver Cup. Un contact avec l’Alpine Mirage Racing de Vincent Beltoise en décidait autrement, la Mercedes-AMG #2 de CD Sport devant se ranger sur le côté à deux tours de l’arrivée avec une suspension endommagée. Dès lors, la course à la couronne est relancée ! Deuxièmes de cette course, Robert Consani et Benjamin Lariche (Alpine A110 GT4 #8 – Speed Car) sont revenus à 15 points de van der Ende-Lessennes, toujours leaders, mais avec 7 longueurs d’avance sur Cauhaupé-Lavergne. Trois équipages sont donc en lice pour le titre et le suspense est garanti ! Saluons aussi la magnifique performance d’Andréa Benezet et Paul Evrard, pour la première fois sur le podium en Silver Cup – et sixièmes du général – avec l’Alpine #60 de l’équipe CMR.

En Pro-Am aussi la course fut riche en rebondissements. Alors qu’ils filaient vers une troisième couronne consécutive en Pro-Am, Fabien Michal et Grégory Guilvert étaient trahis par l’ABS de leur Audi R8 LMS. Pour la première fois cette année, le duo du Saintéloc Racing termine hors des points. En s’imposant après avoir résisté jusqu’au bout à Nicolas Prost et Christopher Campbell (Alpine A110 GT4 #36 – CMR), Rodolphe Wallgren et Vincent Beltoise ont non seulement pris la 2e place du championnat, mais ils sont aussi les derniers rivaux de Guilvert-Michal pour le titre. Et si l’équipage de l’Alpine Mirage Racing #222 créait une énorme surprise ce dimanche ? Derrière les deux Alpine de Wallgren-Beltoise et Campbell-Prost, Nicolas Gomar et Mike Parisy ont placé leur Aston Martin Vantage au troisième rang de la catégorie. Les espoirs de titre se sont envolés pour les fers de lance d’AGS Events, mais la lutte pour la médaille d’argent au championnat reste très ouverte.

De retournement de situation, il en fut aussi question en Am Cup, le leadership au championnat ayant même changé de mains. Impliqués dans un contact en début de course, Pascal Huteau et Christophe Hamon ont vu leur Audi R8 LMS #5 immobilisée un long moment dans son stand pour les réparations. Si le Team Fullmotorsport parvenait à relancer la voiture, l’équipage n’était pas classé. Leurs principaux rivaux pour le titre n’en demandaient pas tant ! Wilfried Cazalbon et César Gazeau remportaient leur quatrième succès de la saison en Am Cup, prenant ainsi les rênes du championnat avec 7 points d’avance sur les pilotes de l’Audi. En terminant au deuxième rang, Sylvain Caroff et Erwan Bastard pointent à 15 longueurs sur la Ginetta G55 #72 de la formation ANS Motorsport. Bref, tout reste à faire et les amateurs de suspense ne s’en plaindront pas ! La troisième marche du podium du jour est revenue à Christophe Carrière et Didier Dumaine (Aston Martin Vantage AMR GT4 #161 – AGS Events).

grille C1

Excellents résultats pour les pilotes d'Alpine A110GT4. Au général Consani / Lariche et Campbell / Prost occupent les 2èmes et 3ème places. En Pro-Am 2 équipes 1ères et 3èmes et en Silver encore deux équipes sur le podium.

La #222 a écoupé d'une pénalité de 30' donc le classement final est le suivant:

Classement général
1er Panis.A / Panis.O / Toyota GR Supra (Toyota Gazoo Racing France by CMR #30 ) en 01:01:11.302
2ème Consani / Lariche / Alpine A110 (Speed Car #8 ) en 01:01:16.348
3ème Campbell / Prost / Alpine A110 (CMR #36 ) en 01:01:19.241    chrono bleu min
Meilleur Tour : 1:31.906 (149.8 km/h), (No.27) Tambay Adrien
Meilleur Tour 'Am': 1:33.119 (147.9 km/h), (No.5) Hamon Christophe
Meilleur Tour 'Pro Am': 1:31.906 (149.8 km/h), (No.27) Tambay Adrien
Meilleur Tour 'Silver': 1:32.330 (149.1 km/h), (No.30) Panis Aurélien

Classement AM
1er Cazalbon / Gazeau (CMR #66 ) en 01:02:19.417
2ème Caroff / Bastard (ANS MOTORSPORT #72 ) en 01:02:27.114
3ème Carriere / Dumaine (AGS Events #161 ) en 01:02:36.898
Classement Pro-Am
1er Campbell / Prost (CMR #36 ) en 01:01:19.241
2ème Gomar / Parisy (AGS Events #89 ) en 01:01:26.267
3ème Ferté / Demoustier (Bodemer Auto #35 ) en 01:01:45.670
Classement Silver
1er Panis.A / Panis.O (Toyota Gazoo Racing France by CMR #30 ) en 01:01:11.302
2ème Consani / Lariche (Speed Car #8 ) en 01:01:16.348
3ème Evrard / Benezet (CMR #60 ) en 01:01:41.013

 

VOIR OU REVOIR LA COURSE 1

DEROULE DE LA COURSE 1  pdf

COURSE
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C1 FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C1 FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C1
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C1 FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C1 FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C1
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C1 FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C1 FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C1
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C1  FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C1 FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C1
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C1   FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C1
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C1_podium  FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C1_podium FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C1_podium
 FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C1_podium    FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C1_podium

FFSA GT4 France logo  Une grande finale pour une saison 2020 exceptionnelle !

Avec trois titres à attribuer et pas moins de huit équipages en mesure de quitter Le Castellet avec une couronne sur la tête, la finale du Championnat de France FFSA GT sur le Circuit Paul Ricard s’annonçait explosive. Elle le fut !

Tous les titres attribués au terme de la toute dernière course de la saison
Troisième couronne consécutive pour Michal-Guilvert en Pro-Am
AGS Events décroche le sacre des Équipes en Pro-Am
Lessennes, van der Ende et L’Espace Bienvenue champions en Silver Cup
Cazalbon, Gazeau et CMR au bout du suspense en Am Cup

Si Adrien Tambay et Jim Pla conservaient les deux premières places avec les Audi Saintéloc Racing #27 et Mercedes-AMG AKKA-ASP #87, le premier virage était marqué par une touchette scellant déjà le sort du championnat Pro-Am. En panne d’ABS sur l’Audi R8 LMS GT4 #42 du Saintéloc Racing, Grégory Guilvert touchait bien involontairement Nicolas Prost et l’envoyait en tête-à-queue. L’Alpine #36 de l’équipe CMR était ensuite percutée par un autre concurrent et devait renoncer dans la voie des stands, radiateur troué. Dès lors, plus rien ne pouvait empêcher Grégory Guilvert et Fabien Michal de remporter une troisième couronne consécutive dans ce Championnat de France FFSA GT Pro-Am.

« Jamais encore un pilote ou un équipage n’avait remporté trois titres consécutifs », rappelle Grégory Guilvert. « Malheureusement, on aurait voulu terminer la saison sur une note plus positive. Les problèmes d’ABS nous ont empêchés de sceller le titre hier soir et, hélas, ils se sont reproduits dès le départ. Je m’excuse auprès de Nicolas Prost. Je ne voulais vraiment pas le toucher au premier freinage, mais mes freins n’ont tout simplement pas répondu comme il l’aurait fallu. C’est dommage que la saison se termine ainsi, mais nous sommes malgré tout très heureux. »

À ses côtés, Fabien Michal avait lui aussi le sourire. « Évidemment, il ne faut pas retenir ce week-end au Castellet », insiste l’ex-rallyman. « Si nous sommes champions, c’est grâce à ce début de saison où nous avons marqué des points lors des 10 premières courses. Les deux pilotes n’ont pas commis la moindre erreur et ce week-end nous a rappelé que nous faisons un sport mécanique et que les défaillances font partie du jeu. Mais nous n’avons certainement pas volé ce troisième sacre ! »

En tête du peloton, il y avait une dernière course à remporter. Mike Parisy et Nicolas Gomar réalisaient la course parfaite pour s’offrir une quatrième victoire cette saison. Non seulement ce succès faisait d’eux les meilleurs performers de cette campagne 2020, mais il leur permettait aussi de devenir vice-champions et d’offrir à la formation AGS Events la couronne dans le classement des Équipes. Après avoir été le meilleur team en Am Cup des saisons 2018 et 2019, l’équipe héraultaise a réussi son entrée dans la catégorie Pro-Am !

Le podium du jour en Pro-Am était complété par les Alpine de Grégoire Demoustier et Alain Ferté (#35 Bodemer Auto) et de Vincent Beltoise et Rodolphe Wallgren (#222 Mirage Racing), ces derniers prenant la troisième place du championnat aux dépens de Nicolas Prost et Christopher Campbell, les grands malchanceux de ce dimanche.

Silver Cup : Lessennes et van der Ende malgré tout

Pour sa première saison au sein du Championnat de France FFSA GT, la Silver Cup a prouvé toute sa raison d’être avec une lutte incroyablement indécise jusqu’au bout. Après les rebondissements de samedi soir, Benjamin Lessennes et Ricardo van der Ende partaient avec un avantage de sept points sur Édouard Cauhaupé et Fabien Lavergne. Entre la BMW M4 GT4 de L’Espace Bienvenue et la Mercedes-AMG GT4 alignée par CD Sport, tout était encore possible. Troisièmes du championnat, Robert Consani et Benjamin Lariche (Alpine A110 GT4 #8 – Team Speed Car) gardaient aussi une petite chance.

Pendant que Thomas Drouet et Paul Petit (Mercedes-AMG GT4 #88 – AKKA-ASP) filaient vers une deuxième victoire en 2020, les trois candidats à la couronne se livraient une lutte sans merci. Reparti juste devant Édouard Cauhaupé après le changement de pilote, Ricardo van der Ende résistait au jeune Toulousain de 18 ans. Celui-ci tentait le tout pour le tout dans la chicane et la touchette entre les deux voitures occasionnait des dégâts qui empêchaient la Mercedes-AMG #2 de tenir son rythme lors du dernier tiers de la course. Ricardo van der Ende se laissait alors glisser jusqu’à l’arrivée, sans même résister au retour de la Toyota #30 d’Olivier et Aurélien Panis, sur la deuxième marche du podium en Silver Cup après leur victoire de la veille. Cette troisième place était amplement suffisante pour le duo belgo-néerlandais.

« Suite à la touchette avec Édouard Cauhaupé, la direction était pliée et ce n’était pas simple », soufflait Ricardo van der Ende. « Mais je suis tellement content de ce titre et je voudrais remercier André Grammatico, le patron de L’Espace Bienvenue qui m’a invité à le rejoindre juste pour le fun il y a trois ans. Il a cru dans le championnat et dans la BMW et aujourd’hui nous sommes champions. »

« Après avoir vu les esprits s’échauffer devant lors des premiers instants, je suis resté en embuscade et j’ai tout fait pour préserver la voiture », complète Benjamin Lessennes. « Merci à l’équipe L’Espace Bienvenue, à André Grammatico et à Ricardo. Avec cinq succès, nous sommes l'équipage qui a remporté le plus de victoires… et nous sommes champions ! »

Derrière la paire Ricardo van der Ende-Benjamin Lessennes, les trois duos suivants étaient groupés en deux points avec Fabien Lavergne-Édouard Cauhaupé vice-champions de justesse devant Robert Consani-Benjamin Lariche et les vainqueurs du jour, Thomas Drouet et Paul Petit.

Am Cup : le dernier mot pour Cazalbon et Gazeau

En milieu de saison, on a cru que la course au titre dans la Am Cup allait se résumer à un duel entre Pascal Huteau-Christophe Hamon (Audi R8 LMS GT4 #5 – Team Fullmotorsport) et Sylvain Caroff-Erwan Bastard (Ginetta G55 GT4 #72- ANS Motorsport). Mais certaines erreurs de pilotage ou des défaillances techniques pour ces deux équipages ont permis à César Gazeau et Wilfried Cazalbon (Toyota GR Supra GT4 #66 – CMR) de toujours rester en embuscade. Les pilotes de la japonaise ont ensuite marqué les esprits dans le sprint final. En remportant les trois dernières courses de l’année, la paire Gazeau-Cazalbon a en effet arraché le titre de la plus belle des façons.

« On a travaillé toute la saison pour améliorer à la fois notre pilotage et notre Toyota », expliquait César Gazeau, 16 ans seulement, avec un enthousiasme faisant plaisir à voir.

« César s’est superbement amélioré au fil des courses, tout comme la voiture », renchérissait Wilfried Cazalbon. « Nous avons effectivement beaucoup travaillé et c’est ce qui explique notre montée en puissance. Je suis fier de lui, fier de l’équipe et très heureux de ce titre. »

Avec Pascal Huteau et Christophe Hamon au deuxième rang et la troisième place de Sylvain Caroff et Erwan Bastard, c’est le Top 3 du championnat dans le bon ordre que l’on retrouvait sur le podium de cette dernière course.

Le Championnat de France FFSA GT a donc vécu. Malgré un contexte général rendu complexe par la crise sanitaire, il s’est déroulé jusqu’au bout et ce week-end a démontré à quel point cette finale méritait d’être vécue. Rendez-vous en 2021 pour une cinquième année du Championnat de France FFSA GT en version GT4 avec une première épreuve programmée lors des Coupes de Pâques à Nogaro du 3 au 5 avril.

 grille C2

Les chances pour l'équipe Prost / Campbell de se battre pour une excellente place ont été annihilées dès le premier tour par la voiture le suivant provoquant un tête à queue. Bonne course pour Ferté / Demoustier et Wallgren / Beltoise.

Classement général
1er Gomar / Parisy / Aston Martin Vantage AMR (AGS Events #89 ) en 01:00:58.221
2ème Ferté / Demoustier / Alpine A110 (Bodemer Auto #35 ) en 01:01:00.173
3ème Petit / Drouet / Mercedes-AMG (AKKA-ASP Team #88 ) en 01:01:02.134    chrono bleu min
Meilleur Tour : 1:32.299 (149.2 km/h), (No.87) Pla Jim
Meilleur Tour 'Am': 1:33.371 (147.5 km/h), (No.5) Hamon Christophe
Meilleur Tour 'Pro Am': 1:32.299 (149.2 km/h), (No.87) Pla Jim
Meilleur Tour 'Silver': 1:32.514 (148.8 km/h), (No.30) Panis Aurélien

Classement AM
1er Cazalbon / Gazeau (CMR #66 ) en 01:01:39.302
2ème Huteau / Hamon (Team Fullmotorsport #5 ) en 01:01:45.174
3ème Caroff / Bastard (ANS MOTORSPORT #72 ) en 01:01:45.914
Classement Pro-Am
1er Gomar / Parisy (AGS Events #89 ) en 01:00:58.221
2ème Ferté / Demoustier (Bodemer Auto #35 ) en 01:01:00.173
3ème Wallgren / Beltoise (Mirage Racing #222 ) en 01:01:06.179
Classement Silver
1er Petit / Drouet (AKKA-ASP Team #88 ) en 01:01:02.134
2ème Panis.A / Panis.O (Toyota Gazoo Racing France by CMR #30 ) en 01:01:06.039
3ème Van Der Ende / Lessennes (L'Espace Bienvenue #17 ) en 01:01:17.341

Sources: FFSAGT4, Alpine-Sport.net.

VOIR OU REVOIR LA COURSE 2

FFSA GT4 Albi 2020 resultats Q C

DEROULE DE LA COURSE 2  pdf

COURSE
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C2 FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C2 FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C2
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C2 FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C2 FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C2
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C2 FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C2 FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C2
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C2 FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C2 FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C2
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C2 FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C2 FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C2
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C2 FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C2 FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C2
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C2_podium FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C2_podium FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C2_podium
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C2_podium FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C2_podium FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C2_podium
FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C2_podium   FFSA_GT4_Paul_Ricard2_2020 C2_podium

Catégories Pilotes Equipes

Am

pdf pdf
Pro-Am pdf pdf
Silver pdf pdf
Scratch pdf pdf

 

classement 2020 pilotes equipes FFSA GT4 A110

hl