Podiums A110 Rally 2021

Index de l'article

 

CLASSEMENTS PAR SPECIALES DES RGT pdf

CLASSEMENTS EN TEMPS CUMULES DES RGT pdf

 

LE BILAN

Sous un soleil printanier, 191 équipages ont pris le départ de la 61ème édition du Rallye Le Touquet Pas-de-Calais. Yoann Bonato signe sa 18ème victoire, la deuxième consécutive sur les routes de nord de la France, après avoir mené de bout en bout. Une sérieuse concurrence s'est cependant affirmée dernière le pilote des Deux Alpes : il est rejoint sur le podium par Eric Camilli, de retour en 'CFR' et auteur de 6 temps scratchs, et Quentin Giordano, vainqueur du Trophée Michelin R5.

Eric Brunson, détenteur du record de victoires au Touquet, et William Wagner complètent le top cinq de ce premier rendez-vous du 'CFR'2021. La grande déception parmi les favoris de cette saison est pour Quentin Gilbert, victime d'une sortie dès l'ES4 alors qu'il pointait en deuxième position du classement général provisoire.

La victoire du Trophée Michelin 'hors R5' est décrochée par Cédric Robert qui signe par la même occasion une exceptionnelle 6ème place au classement général et la victoire en 2 Roues Motrices où il devance Stéphane Lefebvre et Nicolas Hernandez. Suite à des problèmes mécaniques rencontrés dans l'ES3, François Delecour n'a pu se mêler à la bagarre des 2 Roues Motrices.

Le Championnat de France Junior a été dominé par Florent Todeschini, solide leader de ce début de saison. Derrière lui, Romain Durand et Louis Myr se sont livrés un magnifique duel : ce dernier s'est finalement imposé avec 6 dixièmes d'avance !

Dans le Clio Trophy France, Thomas Chauffray a pris l'avantage sur Anthony Fotia dès l'ES3. Cette deuxième place permet au Niçois de remporter le Clio Trophy France 2020 et la dotation du classement 'Junior'.

ILS ONT DIT

Yoann Bonato (Citroën C3, CHL Sport Auto), vainqueur : « Remporter ce premier rallye est une super entame pour le Championnat. C'est aussi le retour à la compétition et à la gestion d'une victoire. La voiture a vraiment très bien marché tout le weekend. Et il faut avouer que nous avons aussi été bien aidés par l'erreur d'Eric. »

Eric Camilli (Citroën C3, PH Sport By Minerva Oil), deuxième : « On a acquis beaucoup d'expérience. C'était notre première participation au Touquet, et aller plus vite aurait été compliqué. On est heureux de la performance et, sans le tête-à-queue d'hier, on aurait pu être dans la bagarre. Ça roule très fort en comparaison du mondial. »

Quentin Giordano (Volkswagen Polo, Sarrazin Motorsport), troisième : « On a réussi à garder Eric (Brunson) derrière jusqu'au bout. On effectue le même départ que l'an passé. On a su garder notre ligne de conduite sans erreur, sans crevaison…. La voiture n'a eu aucun problème et Kevin a fait un super travail. De plus, je découvrais les pneus Michelin qui étaient top. Je n'aurais pas pu espérer mieux pour cette reprise. »

LE BILAN

11 épreuves spéciales

Meilleurs temps : Camilli 6, Bonato 5.

Leaders : ES1-ES11 : Bonato.

Classement provisoire :

LES PODIUMS PROVISOIRES

TROPHEE MICHELIN R5 :
1. Giordano/Parent (Volkswagen Polo, Sarrazin Motorsport) en 1h19m41s3
2. Wagner/Millet (Citroën C3, PH SPORT By GT2i) + 41s6
3. Roché/Roché (Citroën C3, TEAM FJ) + 1m35s1…

TROPHEE MICHELIN HORS R5 :
1. Robert/Duval (Alpine A110, Team Bonneton HDG) en 1h21m10s2
2. Hernandez/Audebaud (Alpine A110, Team FJ) + 2m49s2
3. Gautier/Dubos (Subaru Impreza STI) + 6m28s4…

CHAMPIONNAT DE FRANCE DEUX ROUES MOTRICES :
1. Robert/Duval (Alpine A110, Team Bonneton HDG) en 1h21m10s2
2. Lefebvre/De Turckheim (Opel Corsa GS Line) + 2m43s2
3. Hernandez/Audebaud (Alpine A110, Team FJ) + 2m49s2

CHAMPIONNAT DE FRANCE JUNIOR :
1. Todeschini/Barral (Ford Fiesta 2RJ) en 1h31m34s8

2. Myr/Flajolet (Ford Fiesta 2RJ) + 2m19s1

3. Durand/Mercoiret (Ford Fiesta 2RJ) + 2m19s7…

CHAMPIONNAT DE FRANCE FEMININ :
1. Dalmasso/Renchet (Peugeot 208 Rally 4) en 1h34m59s1

2. Viano/Bourgeois Simonpieri (Peugeot 208 VTI) + 1m47s8

3. Rumeau/Lacruz (Ford Fiesta R2J) + 3m45s1

CLIO TROPHY FRANCE :
1. Chauffray/Hamard (Renault Clio RS Line) en 1h27m08s7
2. Fotia/Sirugue (Renault Clio RS Line) + 27s9
3. Di Fante/Chiappe (Renault Clio RS Line) + 58s1

PRINCIPAUX ABANDONS
Tom Vanson (Ford Fiesta R2J) sortie de route dans ES1, Quentin Gilbert (Ford Fiesta R5, TM Compétition) sortie de route dans ES4, Mathieu Arzeno (Citroën C3) raison personnelle entre ES7 et ES8, François Delecour (Alpine A110, Team FJ) problème mécanique entre ES10 et ES11

ILS ONT DIT

Cédric Robert: "Nous sommes très heureux de notre résultat avec une 6° place au scratch et de nos victoires au 2 roues motrices et au trophée Michelin. Nous sommes satisfaits car nous avons fait de très bons temps en réduisant l’écart avec le scratch. Nous avons pu ainsi nous mêler à la bataille avec les 4 roues motrices.

La voiture a progressé et nous aussi. Le team a fait vraiment un super job. C’est vrai qu’après notre rallye Monté-Carlo en demi-teinte, nous avons décidé avec Alain Bonneton de participer à une séance d’essais Michelin Days à Mâcon, il y a quelques semaines et cela a vraiment porté ses fruits car depuis je me sens vraiment bien dans la voiture.

Je me répète, mais je suis extrêmement heureux de notre résultat, avec Matthieu nous avons pris beaucoup de plaisir dans la voiture. Le seul bémol, nous avons cassé un amortisseur lors de la deuxième étape avec une voiture qui avait un comportement un peu bizarre.

Encore merci à tous les membres du team Bonneton-HDG de m’avoir fait confiance dans les moments difficiles lors des épreuves précédentes. Maintenant direction les Vosges vers Gérardmer dans 15 jours avec un tracé et un terrain différent.”

Alain Bonneton ne cachait pas sa satisfaction après ce rallye du Touquet

"6° au général, premier au 2 roues motrices, premier au trophée Michelin si on m’avait dit ça avant le départ, j’aurais signé tout de suite.

Très satisfait du comportement de la voiture car le travail que nous avons effectué lors d’essais a porté ses fruits, globalement un très bon week-end.

Maintenant, il faut se remettre à l’ouvrage car la prochaine course le rallye Vosges Grand Est sera vite là (11-13 juin) avec encore d’autres objectifs."

D'AUTRES PHOTOS DU RALLYE ICI

Sources: FFSA, rallye sport, Alpine-Sport.net