Podiums A110 Rally 2021

 

Au volant de son Alpine A110 Rally, Manu Guigou a fait forte impression pour sa première participation au Rally di Roma Capitale. Lancé dans une folle remontée, le pilote du Team Joffroy a remporté dix des treize spéciales en Italie pour signer une deuxième place pleine de panache dans sa catégorie et conserver les rênes de la Coupe du Monde FIA R-GT.

2021 manu guigou news 3

Pour son deuxième rendez-vous, la Coupe du Monde FIA R-GT se rendait en Italie, un pays ayant marqué la genèse d’Alpine au rythme des exploits de Jean Rédélé avec ses 4 CV, puis ses « Spéciales » stylisées par le célèbre designer transalpin Giovanni Michelotti.

 Sur des routes italiennes qui leur étaient inconnues, Manu Guigou et Alexandre Coria mettaient à profit les reconnaissances et démontraient toute la qualité de leurs préparatifs en prenant les commandes dès la super-spéciale d’ouverture vendredi soir à Rome. L’équipage confirmait ses bonnes prédispositions le lendemain avant de concéder plus de deux minutes en raison d’une crevaison à l’arrière gauche dans l’ES2. 

 « Malgré les essais de la semaine précédente, rien ne vaut la compétition pour réajuster ses automatismes et cela nous a demandé un peu de temps comme nous n’avions plus roulé depuis le Monte-Carlo au mois de janvier », confie Manu Guigou. « Hélas, nous avons rapidement perdu trois minutes. Nous savions toutefois qu’il restait beaucoup de kilomètres et que la victoire était toujours à notre portée si nous réussissions à reprendre une à une seconde et demie au kilomètre sur la tête de la course. Nous sommes donc partis à la chasse en voulant être aussi efficaces que possible. »

 Relégué au 88e rang du classement général et à la dernière place des R-GT, le pilote du Team Joffroy était loin d’abdiquer malgré un retard s’élevant à 2’41’’9. De retour au sommet avant l’assistance, il remportait ensuite les trois spéciales répétées l’après-midi pour revenir à 1’48’’6.

 Toujours concentré, Manu Guigou faisait son retour sur le podium du FIA R-GT dès dimanche matin avant de signer le troisième temps scratch dans l’ES8 malgré une quarantaine de Rally2 et R5 pilotées par des concurrents rompus aux joutes du mondial. À nouveau auteur d’un grand chelem dans cette nouvelle boucle, le Champion de France deux-roues motrices en titre pointait à 46’’8 de la tête avant les quatre derniers secteurs chronométrés. S’il réduisait son déficit à 31’’9, une crevaison dans la spéciale suivante le poussa finalement à assurer les points. 

 « Nous étions sur un gros rythme et nous remontions à grandes enjambées, notamment dans l’ES5 et l’ES9, deux spéciales où nous avons repris une trentaine de secondes en vingt kilomètres. Dans l’ES8 nous avons fait un parcours parfait qui se solde par une belle troisième place au scratch », détaille Manu Guigou. « Nous étions dans les temps de passage pour viser la victoire, mais nous avons subi un nouveau contrecoup. C'est un fait de course et, dès lors, notre objectif était d’assurer les points de la deuxième place dans l’optique du championnat. »

 Après une bataille acharnée pour remonter, Manu Guigou terminait au deuxième rang avec dix meilleurs temps en treize spéciales. Le Français scellait ainsi son quatrième podium en autant de départs avec l’Alpine A110 Rally tout en préservant sa place de leader de la Coupe du Monde FIA R-GT. 

  « Nous conservons les commandes de la Coupe du Monde FIA R-GT, mais le résultat ne correspond pas à nos attentes », résume Manu Guigou. « Je suis cependant extrêmement satisfait de l’excellent travail réalisé par le Team Joffroy. Nous commençons à mieux connaître l’Alpine A110 Rally en conditions de course et sa maniabilité a été irréprochable sur ce terrain demandant beaucoup d’efficacité dans les passages en courbe. Les pneumatiques Michelin ont également été un véritable atout et nous avons pu jouer avec nos montes sur l’ensemble de la gamme, du S10 au H30, en fonction de la longueur des spéciales et des températures. Au-delà de leurs performances, j’ai été agréablement surpris par la faible usure de ces gommes qui nous ont permis d’attaquer sans relâche tout au long du week-end. »

 « Je suis également heureux d’avoir pu signer des temps significatifs face à la quarantaine de Rally2 et R5 présentes à Rome. Certains spécialistes du mondial ont eu du mal à jouer aux avant-postes face aux pilotes italiens qui maîtrisent leur sujet. Je dirais que notre rythme était plus élevé qu’au Mont-Blanc, donc il était un peu frustrant de ne pas couronner notre remontée par une victoire en FIA R-GT, mais chaque point est important dans la conquête du titre. Avec le rythme que nous avons tenu j’ai pris énormément de plaisir au volant de l’Alpine. Elle volait de virage en virage ! » 

 À l’instar de Jean Rédélé au Marathon de la Route, Manu Guigou quitte l’Italie pour rejoindre la Belgique puisque le prochain rendez-vous du calendrier le mènera au Renties Ypres Rally Belgium dans le cadre du Championnat du Monde FIA des Rallyes.

 « Nous mettons désormais le cap sur Ypres, une épreuve dont j’ai pris le départ en 2019 », conclut Manu Guigou. « Après le Monte-Carlo et Rome, il s’agira à nouveau d’un terrain très spécifique auquel il faudra adapter notre Alpine A110 Rally tant le profil des routes sera radicalement différent des deux manches précédentes. Le plateau en FIA R-GT s’annonce également plus étoffé, il va falloir s’appliquer ! »

Rally di Roma Capitale 2021 – Classement FIA R-GT

  1. Pierre Ragues-Julien Pesenti 2h00’33’’8
  2. Manu Guigou-Alexandre Coria +39’’9
  3. Dariusz Poloński – Lukasz Sitek +3’40’’1
  4. Philippe Baffoun-Charlyne Quartini +4’33’’4
  5. Roberto Gobbin – Alessandro Cervi +12’58’’3

Coupe du Monde FIA R-GT 2021 

  1. Manu Guigou 43 points
  2. Pierre Ragues 37 points
  3. Philippe Baffoun 22 points
  4. Raphaël Astier 18 points 
  5. Cédric Robert & Dariusz Polońsk 15 points...

Communiqué de Manu Guigou