Index de l'article

Dimanche 06/06:

F1 C    Fernando Alonso offre un top 6 au terme d'une course difficile

Au terme d'un final complètement fou, Sergio Perez s'offre ce dimanche sa première victoire au volant d'une Red Bull-Honda, à l'occasion du Grand-Prix d'Azerbaïdjan. Un trio de tête inédit puisque Sebastian Vettel (Aston Martin) et Pierre Gasly (AlphaTauri-Honda) complètent le podium. Fernando Alonso inscrit les points de la sixième place, tandis qu'Esteban Ocon a renoncé très tôt dans la course.

Comme souvent, le Grand-Prix d'Azerbaïdjan offre un scénario inattendu où les moissons de points peuvent être généreuses. Comme souvent aussi, Alpine n'est pas nécessairement au rendez-vous pour en profiter, contrairement à ses rivaux directs. Si l'équipe inscrit ce dimanche huit unités supplémentaires, c'est une consolation là où Aston Martin et AlphaTauri montent sur le podium et sécurisent 18 et 21 points respectivement.

Dès le départ, Alpine voit sa course mal tourner avec le retrait quasi immédiat d'Esteban Ocon sur panne mécanique. Le français, habituellement fer de lance de l'équipe, ne peut défendre ses chances. Fernando Alonso pointe toutefois au septième rang et signe un bon premier relais. Le passage en gommes dures est cependant délicat. Il perd du temps derrière Nikita Mazepin, puis recule progressivement dans la hiérarchie.

L'introduction d'une Safety-Car relance une première fois le Grand-Prix. Fernando Alonso change ses pneumatiques pour un long deuxième relais. Là encore, l'A521 manque de rythme et pointe péniblement en fin de top 10, sous le menace de l'Alfa Romeo de Kimi Räikkönen. La course est toutefois neutralisée par un drapeau rouge à quelques tours du but, suite à la sortie de Max Verstappen. L'occasion pour l'unique rescapé Alpine de changer les gommes et de tenter une attaque finale.

Il ne reste que deux tours et l'épreuve est relancée avec un départ arrêté. Fernando Alonso se montre extrêmement bon et remonte jusqu'à la sixième place. Il sauve des points là où Alpine-Renault aura pu quitter l'Azerbaïdjan avec un zéro pointé.

La cinquième place du classement des constructeurs s'éloignent cependant, mais la saison est encore longue. Il faut toutefois espérer que sur des circuits plus traditionnels, l'A521 retrouvera son rythme des épreuves ibériques.

Alpine A521 F1 Azerbaidjan 2021 res C 

 LES TEMPS FORTS

COURSE
F1_Azerbaidjan_2021 C F1_Azerbaidjan_2021 C F1_Azerbaidjan_2021 C
F1_Azerbaidjan_2021 C F1_Azerbaidjan_2021 C F1_Azerbaidjan_2021 C
F1_Azerbaidjan_2021 C F1_Azerbaidjan_2021 C F1_Azerbaidjan_2021 C
F1_Azerbaidjan_2021 C F1_Azerbaidjan_2021 C F1_Azerbaidjan_2021 C
F1_Azerbaidjan_2021 C F1_Azerbaidjan_2021 C F1_Azerbaidjan_2021 C
F1_Azerbaidjan_2021 C F1_Azerbaidjan_2021 C F1_Azerbaidjan_2021 C
F1_Azerbaidjan_2021 C   F1_Azerbaidjan_2021 C