Biographie:

Nom : Tom Aston Dillmann

Date de naissance : 6 avril 1989

Lieu : Mulhouse (France)

Nationalité : française

Taille : 1,77 m

Poids : 63 kg

Tom Dillmann 2 min

 

Tom a prit goût à la compétition étant très jeune, étant le fils d'un ancien pilote et mécanicien, Gerard Dillmann. Il a été formé dans les championnats les plus importants et relevés d'Europe.

Tom a remporté des courses ou au moins finit sur le podium dans toutes les categories où il a participé incluant la Formule Renault 1.6, Formule Renault 2.0 Eurocup et France, Formule 3 Euroseries, Italienne et Allemande, les GP3 Series et les GP2 Series l'antichambre de la Formule 1

Un rapide aperçu de sa carrière:


Tom fait de prometteurs débuts de Formule Renault 1.6 en Belgique en 2004, à l’âge de 15 ans. Il remporte déjà sa première victoire sur le circuit de Spa-Francorchamps, véritable juge de paix!


Formule Renault 2.0 ensuite, en Eurocup puis passage chez SG Formula en 2006, où ses très bons scores de fin de saison incitent Helmut Marko à le convoquer pour un test RedBull.


Pour 2007, Tom entre ainsi dans le RedBull Juinor Team. l'equipe ASM le choisit. Rookie et équipier des Grosjean, Hülkenberg et Kobayashi, Tom est le plus rapide des essais d'avant saison mais un accident à Nogaro eut de grosses conséquences. Il souffra d'une fracture du sternum et de deux vertèbres qui l'ont tenu éloigné des circuits pendant deux mois. Après avoir manqué la première course il signe trois podiums.

...........

2014-2013:

2014 Porsche Carrera Cup France - Troisième

Team : RMS, Harting by Racing Technology

3 Victoires - 2 Pôles - 7 Podiums - 4 Meilleurs Tours - 6 Premières Lignes


Porsche Carrera Cup Le Mans 24h Support Race

Team : RMS

Position 2


GP2 Series

Team : Arden International

2 courses - 1 Podium

Team : EQ8 Caterham Racing

6 courses - 1 Première Ligne - 1 Meilleur Tour

2013 GP2 Series

Team : Russian Time

Champion Equipe - 1 Pôle - 2 Podiums - 2 Meilleurs Tours

Son site internet


Le 23/10, Tom Dillmann a annoncé sur son compte twitter qu'il remplacera Vincent Capillaire aux côtés de Nelson Panciatici et Paul-Loup Chatin au volant de l’Alpine A450 pour les deux dernières manches du WEC.

Tom Dillmann min

Il s’agira de la première expérience du pilote français en sport prototype, lui qui compte déjà un solide vécu dans différentes séries, après s’être illustré en Formule 3, puis disputé deux saisons de GP2 avant de se tourner vers la berline en 2014 en Porsche Carrera Cup France, année durant laquelle il avait encore effectué quelques piges remarquées en GP2.

En 2015, Tom Dillmann a retrouvé la monoplace à temps plein, disputant le championnat de Formule Renault 3.5 avec Jagonya Ayam with Carlin (deux podiums, 7e du championnat). Le pilote alsacien a également goûté au GT, au volant de la Bentley Continental GT3 de l’équipe HTP Motorsport (Blancpain Sprint et ADAC GT Masters) mais aussi à la Formule E lors d’un test à Donington pour l’écurie Super Aguri.

Dillmann rejoint ainsi l’équipe Signatech Alpine au volant du prototype Alpine A450b propulsé par un moteur Nissan. Après avoir décroché le titre ELMS en 2014, la structure française dirigée par Philippe Sinault a effectué cette année ses débuts en WEC, occupant le 6e rang au classement par équipe avant les deux dernières manches de la saison. Le meilleur résultat cette saison est le premier podium décroché dans la discipline lors des 6 Heures de Fuji, où Capillaire, Chatin et Panciatici ont décroché une belle 2e place en LMP2.

Tom nous confie:

«  Alpine, c’est un nom mythique en sport automobile en France. En tant que pilote français, je suis heureux de porter les couleurs de ce constructeur de renom et dans un championnat mondial. »

Pour Alpine,

la présence de Tom Dillmann est certainement une façon de préparer 2016, avec peut-être une titularisation définitive en vue. Notre pilote pourra en tout cas compter sur l'accueil chaleureux de ses nouveaux coéquipiers, Nelson Panciatici et Paul-Loup Chatin, pour se mettre rapidement en jambe.

Il participera donc aux 6h de Shanghai (1er novembre), puis à Bahreïn (21 novembre). Quant à lui, Capillaire est remplacé pour ces deux dernières manches car il est retenu par ses obligations dans le championnat VdeV.