La nouvelle Alpine, produit berruyer, a été mise à l’honneur au Salon de Genève. Elle y a fait bel effet.

Alpine A110 GT4 00
L’Alpine A110 GT4 a été présentée en avant-première au Salon de Genève, mardi. Sa conception, sa fabrication et sa commercialisation ont été confiées à Signatech, qui pilote le projet depuis Bourges.

En Suisse, du côté de Genève, l'entreprise berruyère Signatech était au centre du monde automobile, mardi. Philippe Sinault, patron de l'entité, a dévoilé « en avant-première mondiale » au prestigieux salon automobile helvète, l'Alpine A110 GT4, dont la conception, la fabrication et la commercialisation ont été confiées à son entreprise.

« C'est un truc assez incroyable, se réjouit Philippe Sinault depuis la Suisse. Pour nous, petite entité berruyère, se retrouver en vedette du Salon de Genève, c'est une mise en avant fantastique, quelque chose d'inespéré. »

« C'est un véritable tournant pour nous. (..) Désormais, on se place comme constructeur, c'est une vraie belle reconnaissance.. »

Philippe Sinault (Patron de Signatech)

Depuis 2013 et l'association entre Alpine et Signatech, le projet était dans l'air. Quand la marque a été relancée à travers la voiture de compétition qui dispute le championnat du monde FIA WEC, le deal était que le jour où serait lancé un modèle de compétition basé sur la voiture de série (l'Alpine A110, présentée en 2017), Signatech se verrait confier son développement et sa commercialisation. On y est, à la grande fierté de Philippe Sinault et de Lionel Chevalier, le directeur technique de Signatech.

A110 cup 1

 L'A110 Cup, elle aussi, va être développée, produite et commercialisée par Signatech

« C'est un véritable tournant pour nous, dit encore Philippe Sinault. Jusqu'alors, on était connu et reconnu pour être une bonne équipe de course, qui a de très bons résultats à l'international. Désormais, on se place comme constructeur, c'est une vraie belle reconnaissance. Après la présentation de l'Alpine Cup et son championnat, c'est une nouvelle étape pour notre entreprise. »

La version la plus radicale de l'A110

« L'objectif, a minima, est de fabriquer cent voitures, qu'il nous faudra vendre dans les trois prochaines années, ajoute Philippe Sinault. On est confiant puisque la voiture a reçu un très bel accueil à Genève. » Ces cent modèles seront fabriqués à Bourges dans les ateliers de la route de la Charité.

La nouvelle A110 GT4 permettra à Alpine de retrouver sur circuit les marques les plus prestigieuses au sein d'une catégorie réservée aux véhicules de série. Si elle reprend les caractéristiques de l'A110 Cup, la GT4 ajoute plus de puissance et un appui aérodynamique renforcé qui en font la version la plus radicale de l'A110.

Des modifications propres à la compétition ont été appliquées à la GT4 : ressorts et amortisseurs, freins de compétition, pneumatiques de course, splitter avant et aileron arrière, boîte de vitesses séquentielle… Dotée de la climatisation, l'A110 GT4 conserve le 4 cylindres turbo 1,8 litre de la voiture de série, moyennant un surcroît de puissance.

Le modèle s'adresse à des écuries privées qui recevront une aide technique de Signatech. Il effectuera ses débuts sur certaines épreuves au second semestre 2018, avant d'entrer en production en vue de la saison 2019.

Article LB