L'Alpine, version Cup, sortira bientôt des ateliers Signature à Bourges

2018 sera marqué sur le plan automobile par le retour sur le marché de la mythique marque Alpine. Et c'est à Bourges, dans les ateliers de Signature que sera assemblée la version circuit de cette Alpine A110. Signature espère en vendre une trentaine d'exemplaires cette année.

A110 cup 1 Les premières Alpine Cup sortiront des ateliers Signatech à Bourges au printemps.

Les 1.950 exemplaires de l'A 110 produits à Dieppe, cette année sont déjà tous vendus (malgré un prix de plus de 58.500 euros). C'est dire si le modèle est attendu.  Mais c'est à Bourges qu'est conçue, assemblée et commercialisée sa version "survitaminée"  vendue 100.000 euros.   A Bourges, neuf personnes travaillent sur l'assemblage de cette A110 Cup.  

Alpine A110 cup

Cette version Cup proposera 270 chevaux sous le capot, c'est 18 de plus que la version route. De quoi s'amuser assure Philippe Sinault, directeur de Signature : " Plus de 250 km/h sur circuit mais le plus important n'est pas là. c'est le plaisir qu'on peut prendre à son volant. " Les premières courses auront lieu au Castelet en juin. Une coupe Alpine organisée par Signature qui comptera six meetings.

A110 cup 2les ateliers de Signature à Bourges

Tous les éléments proviennent de Dieppe, mais Signature adapte les modifications :  cinq jours de travail pour deux personnes pour assembler un modéle. Une trentaine de véhicules sortiront des ateliers cette année, quarante l'an prochain : " Pour l'instant, nos installations suffisent, mais si le succès est au rendez-vous, on risque d'être un peu à l'étroit " explique Philippe Sinault. D'autant que d'autres versions sportives devraient être assemblées en 2019 à Bourges.

A110 cup 3Philippe Sinault, directeur de la société Signature de Bourges.

L'Alpine constitue un vrai virage pour Signature puisque c'est la première fois que l'écurie berruyère commercialise elle-même un modèle. De quoi lui assurer davantage d'indépendance pour financer sa saison de championnat du monde en endurance LMP2. 

Article FB