Alpine A110T A110R

Pour continuer de faire vivre son seul et unique produit, Alpine travaille actuellement sur deux nouveaux modèles basés sur l'A110.

Avec un seul et unique modèle, et malgré des ventes plus qu'encourageantes sur ses deux premières années, Alpine ne pourra pas vivre éternellement sur ses acquis. Il fut un temps, il était question d'un SUV. Néanmoins, ce projet semble, pour le moment, au point mort. Alpine travaille donc toujours autour de son A110, et après une version S forte de 300 chevaux, la marque tricolore devrait lui offrir deux nouvelles versions. En effet, d'après une source très proche du dossier, dont les informations ont été relayées par nos confrères de La Revue Automobile, les A110R et A110T seraient actuellement en préparation.

Alpine A110R

R comme "Radicale" ? C'est en tout cas ce que prépare Alpine en guise de bouquet final à la première phase de l'A110 puisque, visiblement, il y aura aussi des évolutions esthétiques à venir, comme une sorte de restylage comme c'est régulièrement le cas pour les voitures plus conventionnelles.

L'Alpine A110R devrait être distribuée en quantité limitée, certains évoquent 250 exemplaires et pas un de plus. Elle devrait recevoir de nombreuses améliorations techniques, notamment au niveau du poids, avec des baquets plus légers et le toit en carbone déjà présent au sein de la gamme. Les amortisseurs Öhlins seront également plus légers par rapport à ceux présents sur l'A110S, tandis que le carbone sera omniprésent au niveau de certains éléments de carrosserie, à commencer par le diffuseur et le capot, comme une certaine Renault Mégane R.S. Trophy-R. Rappelons que les ingénieurs de chez Renault Sport sont également en charge de la partie technique concernant Alpine.

Le concept Alpine A110 Sports X n'est pas non plus complètement anodin puisque sa carrosserie plus large devrait bien servir à un nouveau modèle, et donc pourquoi pas à cette A110R ? Une Alpine A110 étant déjà plutôt légère, il faudrait tabler sur un gain de 50 kilos pour cette version R par rapport à un modèle basé sur la finition "Légende".

Sous le capot, là, pas de surprises à prévoir, du moins du côté du moteur puisque nous retrouverons le quatre cylindres 1,8 litre TCe. Sa puissance devrait être rehaussée de quelques chevaux, tandis que la valeur de couple devrait enfin augmenter puisque la boîte EDC, fournie par Getrag, devrait être revue et la tolérance pourrait passer à 350 Nm contre 320 aujourd'hui. L'arrivée d'une boîte manuelle n'est pas non plus à exclure, d'autant plus qu'elle permettrait de faire gagner encore quelque précieux kilos sur la balance en plus de multiplier l'expérience au volant.

Alpine A110T

Beaucoup l'avaient suggéré, Alpine devrait le faire : une version découvrable de l'A110. Si nous pensions à une version Spider, nous devrions plutôt avoir le droit à une Targa. Plus cossue que véritablement sportive, l'Alpine A110T devrait donc reposer sur la version "de base" et le niveau de finition "Légende" avec tous les équipements qui en découlent : sièges réglables en cuir et chauffants, jantes de 18 pouces ou encore système Hi-Fi Focal.

Techniquement parlant, il n'y aura pas de vraies évolutions, du moins au niveau de la mécanique. Elle aura le droit au bloc quatre cylindres, mais avec 252 chevaux sous le capot et la boîte de vitesses EDC à sept rapports. Les ingénieurs devraient néanmoins revoir quelques éléments comme l'amortissement et d'autres éléments du châssis, notamment en raison de la petite prise de poids inhérente à l'arrivée du mécanisme de toit. Les performances devraient également être un peu en retrait par rapport aux autres modèles de la gamme.