Alpine : un accord moteur avec BMW

Le report de la mise en application des normes antipollution européennes Euro 7 à 2026 a retardé l'accord signé entre Renault Sport/Alpine et BMW. Est concernée, a minima, la future génération de l'Alpine A110...

Alors même que les constructeurs appliquent au fur et à mesure la nouvelle norme Euro6dfull, après la douloureuse Euro6dtemp qui a nécessité l'ajout d'un filtre à particules aux moteurs sans plomb à injection directe stratifiée (ce qui explique que les blocs Mazda se dispensent de FAP), ils doivent d'ores et déjà se préparer à la suivante : Euro 7.
Alpine et Renault Sport n'échappent pas à la règle. Ayant à disposition les variantes du récent 1.8 litre TCe MEPt, nés pour Euro6c avant d'être très sérieusement remaniés en une seule variante pour Euro6dtemp avec une belle hausse de puissance et de couple malgré l'ajout d'un filtre à particules, nous les aurions imaginés tranquilles. Pour Euro6dfull, c'est bon, l'adaptation a été faite à la fois pour l'A110S et pour la Mégane RS restylée. C'est pour la suite que cela se corse puisqu'il est acté que ce moteur ne passera pas les prochaines normes. Notre source n'a pas précisé ce qui pose problème. Est-ce la limite de puissance au litre ? Car, en effet, cette nouvelle directive a été introduite dans le cahier des charges afin d'avoir comme effet de réduire le downsizing.


A110 S

Prévue pour 2024, Euro 7 a été reculée de deux ans, de quoi laisser le temps à la Mégane RS et à l'A110 de finir leur carrière. En revanche, l'accord avec BMW est scellé pour utiliser le moteur transversal B48 de 2 litres (actuellement de 306 chevaux chez Mini).

Alpine bmw moteur B48

Source: la revue automobile