AEEC logo

Alpine A110 cup 2021 news 2021 03 27

Un plateau cinq étoiles pour l’Alpine Elf Europa Cup

Vingt pilotes seront au départ de la quatrième édition de l’Alpine Elf Europa Cup à l’occasion des Coupes de Pâques sur le Circuit Paul Armagnac de Nogaro (2-5 avril). Avant même que la campagne ne commence, l’Alpine A110 démontre une fois de plus son aspect fédérateur en réunissant des concurrents âgés de 18 à 78 ans !
 

Désormais ancrée dans le paysage du sport automobile international, l’Alpine Elf Europa Cup s’apprête à vivre l’une des saisons les plus disputées et indécises de son histoire tant le plateau s’annonce compétitif et relevé. 
 
Pour lancer cette année pleine de promesses, une vingtaine de concurrents seront présents à Nogaro, tous séduits par le calendrier exceptionnel d’une catégorie qui côtoiera les plus grands championnats européens du monde du GT. 
 
Conquis par cet environnement unique et les perspectives de carrière en découlant, les protagonistes se battront pour trois titres et 160 000 € de primes et dotations, dont 45 000 € pour franchir l’étape supérieure et s’attaquer au GT4 !  

CARTES REDISTRIBUÉES AUX AVANT-POSTES ?

Sacré l’an passé, Jean-Baptiste Mela (Autosport GP) sera le premier à arborer le numéro 1 sur son Alpine A110 Cup puisque le pilote originaire de Porto-Vecchio remet sa couronne en jeu ! 
 
Favori logique à sa succession, Jean-Baptiste Mela devra toutefois s’adapter à la nouvelle donne en vigueur, l’Alpine A110 Cup accueillant maintenant la motorisation de l’Alpine A110S, dont la puissance est portée à 300 chevaux.
 
Au volant d’une monture offrant toujours plus de sensations, le tenant du titre aura d’autant plus fort à faire que ses adversaires entendent bien prendre leur revanche. Ce sera notamment le cas de son ancien équipier, Laurent Hurgon. Meilleur Gentleman en 2018 et deuxième du général l’an dernier, le Francilien a été promu leader de Patrick Roger Autosport GP, la structure sœur de l’équipe éponyme, avec laquelle il visera la consécration suprême.
 
Révélation de la saison 2020, Lilou Wadoux (Patrick Roger Autosport GP) espèrera capitaliser sur son expérience pour figurer plus régulièrement dans le groupe de tête. La Française retrouvera d’ailleurs sur sa route la Polonaise Gosia Rdest, qui devrait à nouveau animer le peloton tout en guidant Chazel Technologie Course pour ses débuts en Alpine Elf Europa Cup. 

LA CHASSE EST OUVERTE

Parmi les nouveaux venus, Thomas Dagoneau (Autosport GP) sera l’un des concurrents à suivre de près après son solide parcours en prototypes, mais plusieurs Juniors désireux de donner un coup d’accélérateur à leur carrière sont prêts à tout pour bouleverser la hiérarchie.
 
Dans cette catégorie, la succession de Jean-Baptiste Mela sera extrêmement ouverte, le Corse ne pouvant défendre sa couronne après s’être imposé au général à vingt-deux ans seulement. Outre Lilou Wadoux, Louis Méric (Méric Compétition) fera également son retour avec l’objectif affiché de se rapprocher des podiums et de la victoire. 
 
Vice-Champion de France F4 2018 et plus jeune vainqueur de course de l’histoire de la Formule Renault Eurocup, Ugo de Wilde (Herrero Racing) cherchera à frapper fort d’entrée. Prenant le relais de Mateo Herrero à la tête de l’équipe, le Belge voudra rapidement s’imposer parmi les protagonistes de la discipline tout comme Corentin Tierce (Herrero Racing), qui passe de la traction à la propulsion après avoir connu la victoire en Clio Cup France l’an dernier.
 
D’autres transfuges de la monoplace espèreront se faire remarquer, comme Simon Tirman (Autosport GP), qui effectuera son retour en compétition neuf ans après s’être classé deuxième du Championnat de France F4. Les rangs de la catégorie seront complétés par Henri Lombard (Race Cars Consulting), frère d’Olivier, qui fera ses grands débuts sur la scène internationale. 
 

GENTLEMEN, DÉMARREZ VOS MOTEURS !

La lutte s’annonce tout aussi passionnante du côté des Gentlemen, où Philippe Bourgois (Chazel Technologie Course) visera le doublé tout en poursuivant sa progression au général. Le Belge devra toutefois trouver ses marques dans sa nouvelle écurie et faire face à une concurrence plus affûtée que jamais !
 
Victorieuse à trois reprises pour sa première campagne en Alpine Elf Europa Cup, l’équipe Race Cars Consulting voudra bien confirmer ses bonnes prédispositions tout au long de la saison avec Franck Labescat, double vainqueur dans la classe dès sa première apparition à Portimão. Avec déjà trois victoires à son actif, Stéphane Auriacombe (Herrero Racing) partagera les mêmes ambitions en n’ayant d’yeux que pour le titre.
 
Devenus spécialistes de l’Alpine A110 Cup, Stéphane Proux (Herrero Racing), Franc Rouxel (Herrero Racing) et Pierre Macchi (Patrick Roger Autosport GP) restent fidèles à la discipline et leurs équipes. En choisissant de miser sur la stabilité, les trois hommes entendent bien mettre détrôner Philippe Bourgois. 
 
Enfin, d’autres protagonistes ne seront pas à négliger, comme Grégory Romano (Autosport GP), de retour après trois ans d’absence, tandis que l’inusable Luc Rozentvaig (BL Sport) aura à cœur de montrer qu’il n’a rien perdu de sa vista à 78 ans ! 

Sur l’Alpine A110 n°110 confiée à un VIP, on retrouvera Manu Guigou. Champion de France des Rallyes deux-roues motrices avec l’Alpine A110 Rally, l’actuel leader de la Coupe FIA R-GT en profitera pour affûter son coup de volant avant ses futures échéances tout en démontrant une polyvalence digne des plus grands pilotes Alpine ! 
 

HORAIRES

Vendredi 2 avril
9h20-10h00 : Essais Privés 1
12h40-13h20 : Essais Privés 2 
 
Samedi 3 avril 
10h25-11h05 : Essais Libres 1
15h30-16h10 : Essais Libres 2 
 
Dimanche 4 avril 
8h15-8h35 : Qualifications 1
12h10-12h40 : Course 1
 
Lundi 5 avril 
8h15-8h35 : Qualifications 2
12h10-12h40 : Course 2
sigle1