AEEC logo

news AEEC 20 05 2019

Vingt Alpine A110 Cup à l’assaut d’Hockenheim ! 


Pour le deuxième rendez-vous de l’année, l’Alpine Elf Europa Cup met le cap sur l’Allemagne. Dans un peloton désormais fort de vingt Alpine A110 Cup, les différents protagonistes auront l’occasion à Hockenheim (24-26 mai) de confirmer ou d’inverser les premières tendances vues à Nogaro le mois dernier.

Comme lors de sa saison inaugurale, l’Alpine Elf Europa Cup se rend en Allemagne pour la deuxième manche du calendrier. Cette année toutefois, les concurrents s’apprêtent à découvrir un nouveau tracé puisqu’ils évolueront à Hockenheim.

Sur ce circuit rapide et technique, les nerfs des pilotes seront placés sous haute tension entre le phénomène de l’aspiration dans la Parabolika, les nombreux freinages propices aux dépassements ainsi que le Stadium où la moindre faute peut se terminer dans le bac à gravier ! 


UNE PREMIÈRE PLACE CONVOITÉE

Après s’être partagé les honneurs à Nogaro, Mateo Herrero (Milan Compétition) et Mike Parisy (CMR) arrivent en Allemagne en qualité de favoris. 

Si le premier cité a surpris tout le monde avec une prestation pleine de maturité en ouverture de saison, le Junior est désormais attendu au tournant pour confirmer ses belles prédispositions sur un circuit où il n’a jamais couru. 

Face à lui, Mike Parisy compte exploiter toute son expérience pour lui ravir les commandes du classement général dans la foulée de son premier succès en Alpine Elf Europa Cup. Le Palois sera toutefois loin d’être le seul à avoir cet objectif. 

Présents sur le podium gersois, Gaël Castelli (CMR) et Vincent Beltoise (Racing Technology) visent une première victoire en 2019 pour réaffirmer leurs ambitions. Après avoir lui aussi goûté au champagne lors du premier rendez-vous de l’année, Laurent Hurgon (Autosport GP) aura le même objectif, tout comme Yann Zimmer (CMR), présent aux avant-postes dès son retour en compétition.

RÉACTIONS ATTENDUES

Auteur d’un seul top cinq à Nogaro, Nicolas Milan (Milan Compétition) n’a pas connu l’entame de saison qu’il espérait, mais le pilote-préparateur du Lot-et-Garonne est prêt à prendre sa revanche dès Hockenheim. 

Pour appuyer son offensive, il pourra compter sur Antoine Miquel (Milan Compétition), actuellement deuxième du classement Junior devant Jean-Baptiste Méla (Autosport GP), lui aussi avide de rebondir après des résultats en deçà de ses attentes à Nogaro. Son équipier Julien Neveu (Autosport GP) tentera également de se rapprocher du podium afin de rester au contact du groupe de tête.

TOUT À JOUER CHEZ LES GENTLEMEN

Grâce à sa régularité dans le Gers, Mathieu Blaise (Racing Technology) s’est emparé des commandes de la catégorie Gentlemen, mais il ne compte qu’un point d’avance sur un groupe de chasse composé de quatre pilotes.

Parmi ceux-ci, on retrouve Rodolphe Wallgren (Milan Compétition). Premier de la classe dans la deuxième manche à Nogaro, le Montpelliérain ne visera rien d’autre que le doublé sur le circuit allemand. Il devra toutefois faire face à la concurrence de Marc Sevestre (Autosport GP), Denis Gibaud (Milan Compétition) et Franc Rouxel (Racing Technology) dans un quatuor composé de quatre équipes différentes !

Revenu bredouille de Nogaro, Stéphane Proux (Racing Technology) voudra pour sa part ouvrir son compteur afin de rester au contact des leaders le plus longtemps possible.

DES CHANGEMENTS SUR LA LISTE DES ENGAGÉS

Deux changements sont à noter sur la liste des engagés. Absent du premier rendez-vous de la saison, Pierre Macchi (Autosport GP) retrouvera l’Alpine Elf Europa Cup pour démontrer l’étendue de ses progrès depuis l’an passé. 

En l’absence de Marc Guillot, retenu par d’autres engagements, Milan Compétition pourra s’appuyer sur le beau-père du Bourguignon, Jean-Marc Thévenot, lui aussi de retour dans la catégorie avec des ambitions plus élevées qu’à Dijon en juillet dernier. 

Enfin, l’Alpine A110 Cup n°110 sera comme toujours confiée à un pilote invité. À Hockenheim, Abbie Eaton (Racing Technology) s’installera au volant. La journaliste de The Grand Tour compte plus de dix ans d’expérience et s’est illustrée récemment en GT Cup et British GT avant de devenir la première femme à remporter une course dans la catégorie Am Cup en Blancpain GT Series Endurance Cup en 2017. 

HORAIRES

Vendredi 24 mai
9h40-10h20 : Essais Libres 1
14h00-14h40 : Essais Libres 2 
 
Samedi 25 mai
9h35-9h55 : Qualifications 1
13h50-14h20 : Course 1
 
Dimanche 26 mai
10h15-10h35 : Qualifications 2
15h40-16h10 : Course 2 

LISTE DES ENGAGES

 sigle1