Podiums A470 WEC 2019-2020

Alpine Le Mans 2018 equipe

Alpine fête cette année le40e anniversaire de la victoire de l’A442B aux 24 Heures du Mans mais la marque dieppoise n’a pas suivi Porsche qui a fait le choix de faire dans le ‘revival’. Philippe Sinault, patron de Signatech-Alpine, espère bien que Nicolas Lapierre, Pierre Thiriet et André Negrao seront sur la plus haute marche de la catégorie LMP2 ce dimanche, deux ans après la 5e place au général et la victoire de catégorie.

« Sur la vingtaine de LMP2, près de dix peuvent légitimement l’emporter » nous a confié Philippe Sinault. « Nous arrivons avec humilité mais nous avons tout ce qu’il faut pour aller chercher la victoire. »

L’homme de Signatech-Alpine a une bonne raison de vouloir briller encore plus cette année au Mans : « C’est notre dixième anniversaire, celui d’André dimanche et le 40e de la victoire d’Alpine-Renault au Mans. Nous avons bien travaillé en amont avec une bonne Journée Test en guise de préparation finale. Toute l’équipe est prête. On affine chaque année la préparation. »

On aurait pu penser qu’Alpine allait se laisser tenter par une livrée 1978, ce qui n’aurait pas déplu à Philippe Sinault : « Je suis un homme de marketing, donc forcément une déco rappelant la victoire de 1978 m’aurait plu. Le jaune et noir aurait de l’A442B aurait été sympa sur l’A470. Je suis tout de même très fier de porter le bleu historique cher à Alpine. On voulait faire un clin d’oeil à l’histoire en mettant devant notre réceptif une A442B toute bleue. Ce succès de 1978 a suscité beaucoup d’intérêt. C’est une fierté pour moi d’être là à nouveau avec Alpine. Voir des Alpine de route donne encore plus de sens à notre engagement. »

Article EI.