logo signatech alpine matmut

Une Journée Test riche en enseignements pour Signatech Alpine Matmut

  • L’équipe Signatech Alpine Matmut a bouclé la Journée Test des 24 Heures du Mans avec le troisième temps en LMP2.
  • Concentrés sur la découverte des pneumatiques Michelin sur le circuit sarthois et la recherche des réglages parfaits, Nicolas Lapierre, André Negrão et Pierre Thiriet ont couvert 71 tours.
  • Le trio en tête de la catégorie LMP2 du Championnat du Monde FIA WEC retrouvera la piste mercredi 12 juin à l’occasion des premiers essais libres et qualificatifs.

Alpine Signatech News Le Mans 2019 1 min


 Sous un grand soleil, les concurrents disposaient de deux séances de quatre heures pour entamer leurs préparatifs en vue des 24 Heures du Mans (15-16 juin). 

Après un run d’observation pour André Negrão et Nicolas Lapierre dans la première heure, Pierre Thiriet les relayait pour emmagasiner des données précieuses. Nicolas Lapierre reprenait ensuite le volant avant de voir son programme être interrompu en raison d’une alerte sur la boite de vitesses.

Le souci étant rapidement identifié et résolu, l’Alpine A470 n°36 retrouvait la piste l’après-midi aux mains d’André Negrão. Le Brésilien réalisait un long relais axé sur l’équilibre général de la voiture et l’étude des pneumatiques Michelin sous des températures supérieures à 30°C avant de laisser ses équipiers faire leur part du travail et mener les débats pendant plus d’une heure.

Dans l’ultime demi-heure, Nicolas Lapierre partait à l’attaque du chronomètre. Son avant-dernier effort lui permettait de boucler le meilleur temps de l’équipage en 3’28’’997 pour le positionner au troisième rang au sein de la catégorie LMP2.

Le prochain rendez-vous de l’équipe Signatech Alpine Matmut aura lieu lors du Pesage, les vérifications administratives et techniques organisées sur la Place de la République du Mans. L’Alpine A470 n°36 et ses pilotes sont convoqués le lundi 10 juin à 16h00 avant de viser une troisième victoire en quatre ans dans la Sarthe.

Alpine Signatech News Le Mans 2019 2 1 min

Alpine Signatech News Le Mans 2019 2 2 min      Alpine Signatech News Le Mans 2019 2 3 min


 

 

 

Ils ont dit

Philippe Sinault, Team principal Signatech Alpine Matmut

« Ce dimanche s’est bien passé malgré une petite alerte sur la boite de vitesses en fin de matinée, mais c’est aussi à cela que sert ce genre de journée. Nous avons pu remplir le programme que nous nous étions fixé en enchaînant les longs runs avec les deux types de gommes apportées par Michelin. Nous avons pu constater des écarts de comportement, mais nous sommes très satisfaits du matériel que nous avons à notre disposition. Nous avons pu retirer de nombreux enseignements en vue de la semaine prochaine. Comme toujours, nous avons davantage cherché la performance dans les dernières minutes et le bilan est très positif sur ce plan puisque nous signons le troisième temps avec les deuxième et troisième secteurs les plus rapides. Le chrono n’est cependant pas le sujet principal de la journée en raison des aléas du trafic, mais cela confirme que la voiture est bien équilibrée et que les pilotes sont à l’aise. Il faut désormais poursuivre en ce sens afin d’être prêts dès la reprise des débats mercredi prochain. »

Nicolas Lapierre

« Cette Journée Test était l’occasion de découvrir les nouvelles enveloppes Michelin sur ce circuit. Le bilan est prometteur et nous avons pu couvrir l’intégralité de notre programme d’essais malgré un petit problème mécanique nous ayant coûté un peu de temps le matin. Même si nous ne savons pas à quel point les conditions étaient représentatives, c’était une bonne chose de faire face à des températures un peu extrêmes, car je ne pense pas qu’il puisse faire plus chaud durant la semaine de course. C’était donc une bonne préparation en vue d’un final qui s’annonce somptueux et disputé jusqu’au bout. »

André Negrão 

« Nous avons beaucoup appris au cours de ce dimanche très chaud. L’Alpine A470 offrait d’excellentes sensations et je pense que l’équipe, Nicolas, Pierre et moi sommes tous contents du potentiel de la voiture et des pneumatiques Michelin. Je n’ai pas beaucoup roulé le matin, mais nous avons pu rattraper notre programme l’après-midi d’autant que les temps n’étaient pas forcément notre objectif vu qu’il est presque impossible d’avoir un tour clair au Mans. Nous allons désormais analyser toutes les données de cette journée pour être prêts pour cette semaine décisive que nous attendons tous avec impatience. »

Pierre Thiriet

« L’enjeu était de reprendre nos marques en tant qu’équipe et en tant que pilote tout en préparant la course. J’ai pu réaliser des relais assez longs, similaires à ceux qui m’attendent lors des 24 Heures. C’était donc une journée vraiment importante et intéressante qui nous a permis de valider certaines pistes de travail, notamment sur les pneumatiques et l’aérodynamique. Notre but était d’avoir une voiture à la fois saine et performante, sans forcément chercher à claquer un temps, et c’est exactement la base que nous avons trouvée pour attaquer les premiers essais libres dans les meilleures conditions. »