Podiums A470 WEC 2019-2020

logo Alpine Signatech Elf

L’Alpine A470 s’apprête à tirer sa révérence

  • Le Championnat du Monde FIA WEC conclut sa saison 2019-2020 cette semaine sur le Bahrain International Circuit. 
  • L’écurie Signatech Alpine Elf effectuera son ultime apparition en LMP2 avant ses débuts en catégorie reine l’an prochain. 
  • André Negrão, Thomas Laurent et Pierre Ragues donneront tout pour permettre à l’Alpine A470 de terminer sa carrière en beauté.

A470 2020 Alpine Signatech news 09 21 1

Lancée en septembre 2019, la saison 2019-2020 du Championnat du Monde FIA WEC connaîtra son dénouement à Sakhir pour un rendez-vous chargé en émotions puisque Signatech Alpine Elf disputera sa dernière course en LMP2 avant de rejoindre en 2021 sous la nom Alpine Endurance Team la catégorie reine, le LMP1. 

Cette huitième étape du calendrier sifflera ainsi la fin d’un engagement en LMP2 commencée le 8 mars 2013 et ayant mené à la conquête de deux sacres en European Le Mans Series (2013, 2014), deux couronnes mondiales en FIA WEC (2016, 2018-2019) et trois victoires aux 24 Heures du Mans (2016, 2018, 2019).

Si les hommes de Philippe Sinault ont souvent vu la réussite leur échapper cette saison, ils auront véritablement à cœur de briller et de marquer les esprits une dernière fois avant de focaliser toute leur attention sur le projet LMP1. 

Redouté pour sa surface de piste piégeuse en raison des dépôts de sable dû au désert entourant le circuit, le tracé bahreïni leur rappellera toutefois de bons souvenirs. En 2015, ils y avaient signé leur première pole position en Championnat du Monde FIA WEC avant de récidiver et de s’offrir un podium un an plus tard, puis une troisième pole consécutive en 2017. 

Pour la première escale dans le Golfe Arabique en décembre dernier, l’équipe Signatech Alpine Elf avait également fait preuve d’abnégation en allant chercher le top cinq de leur catégorie malgré une erreur en qualifications les privant d’un train de pneumatiques pour la course.

Forts de cette expérience forgeant le caractère, André Negrão, Thomas Laurent et Pierre Ragues redoubleront d’ambitions pour obtenir un résultat à la hauteur de leur véritable potentiel et conforme à leur indéniable pointe de vitesse comme ils l’ont à nouveau démontré aux 24 Heures du Mans. 

Les trois hommes auront ainsi à cœur de mener l’équipe sur la plus haute marche du podium et prolonger la série de l’Alpine n°36, victorieuse chaque saison depuis son retour à la compétition en 2013. Actuellement sixièmes à seulement treize unités de la troisième place, les Bleus pourraient aussi se hisser dans le trio de tête du Trophée Endurance LMP2 puisque trente-neuf points seront en jeu ce week-end. 

Vingt-quatre équipages seront au départ des 8 Heures de Bahreïn, dont six dans la catégorie LMP2. Lancée samedi en début d’après-midi, la course au pays des mille et une nuits verra le soleil décliner progressivement pour se conclure sous les étoiles et ouvrir la voie à de futurs rêves en bleus.

 ILS ONT DIT


Philippe Sinault, Team principal Signatech Alpine Elf
 « L’équipe est en ordre de marche depuis son arrivée lundi. Nous avons récupéré la voiture quasiment dans son jus du Mans puisque le fret était parti peu après les 24 Heures fin septembre. Nous avons donc eu deux jours et demi de travail intense pour la réviser et préparer cette finale du mieux possible. Bien évidemment, l’objectif est de terminer en beauté cette année avec notre bel équipage, mais aussi notre aventure en LMP2. Nous n’avons pas réussi à concrétiser le niveau de performances affiché depuis Austin. À Austin, à Spa et au Mans, le podium était à notre portée, mais la réussite nous a échappé. Nous avons toutefois prouvé que nous pouvons être devant à la régulière et nous aurons à cœur de le démontrer. Les conditions s’annoncent plus chaudes que lors de notre visite précédente à Bahreïn en décembre dernier, mais nous connaissons bien ce tracé. Nous devrons nous adapter à ses spécificités avec des pneus arrière poussés dans leurs retranchements par les longues phases de réaccélération, les importantes variations de températures de piste entre le jour et la nuit, ou encore le sable pouvant découper les gommes. Ces sujets seront capitaux et nous mettrons l’accent sur les EL1 et les EL3 aux conditions plus représentatives pour préparer au mieux les qualifications et la course. Dans le contexte très particulier de cette finale, il est fort possible qu’une LMP2 atteigne le podium scratch à la régulière. À nous de faire tout notre possible pour qu’il s’agisse de l’Alpine A470 ! »

Programme (heure française)

JEUDI 12 NOVEMBRE
17h30-19h00 : Essais libres 1

VENDREDI 13 NOVEMBRE
7h00-8h30 : Essais libres 2
11h45-12h45 : Essais libres 3
16h30-16h50 : Qualifications LMP1 & LMP2

DIMANCHE 14 SEPTEMBRE
12h00 : Départ des 8 Heures de Bahreïn


sigle1