logo signatech alpine matmut

23h00 – Le bras de fer continue

  • Après le premier tiers de course, le duel en tête continue dans la catégorie LMP2 aux 24 Heures du Mans.
  • Pierre Thiriet et André Negrão ont effectué leurs premiers relais, marqués par plusieurs échanges de position entre l’Alpine A470 n°36 et la G-Drive n°26.
  • Comme toujours, la nuit s’annonce cruciale dans la Sarthe.
Alpine A470 news 2019 06 15 23h 1

Leader à 18h00, l’Alpine A470 n°36 était confiée à Pierre Thiriet après les cinq relais – un double, puis un triple – de Nicolas Lapierre. 

S’il parvenait à conserver la première place dans son premier relais, le Français devait s’incliner face à la G-Drive n°26 dans le deuxième avant de poursuivre jusqu’à ce qu’il cède le volant à André Negrão sur les coups de 20h00.

Ni la multiplication des drapeaux jaunes et slow zones, ni les interventions de la voiture de sécurité et encore moins les premières gouttes de pluie à la tombée de la nuit n’affectaient la détermination du Brésilien. 

Après trente-cinq minutes en piste, André Negrão reprenait les commandes de la catégorie au prix d’une superbe manœuvre. Une heure plus tard, les adversaires des Bleus répliquaient en remettant leur pilote Platine au volant. Profitant de la troisième apparition de la voiture de sécurité et du deuxième arrêt d’André, celui-ci exploitait ses pneumatiques plus frais pour surprendre l’Alpine A470 à l’amorce de la septième heure de course. 

Le Brésilien ne relâchait pas ses efforts pour autant et restait au contact avant de laisser Nicolas Lapierre le relayer lors d’un passage aux stands perturbé par une autre LMP2.

Désormais lancée à la chasse du leader, l’équipe Signatech Alpine Matmut ne pointait qu’à une dizaine de secondes de la tête à 23h00. Les rivaux pour le titre sont toujours en embuscade dans le top cinq provisoire de la catégorie.

Alpine A470 news 2019 06 15 23h 2
Alpine A470 news 2019 06 15 23h 3 Alpine A470 news 2019 06 15 23h 4

Ils ont dit

Philippe Sinault, Team principal Signatech Alpine Matmut

 « Selon nos stratégies respectives et la voiture qui dispose des pneus les plus frais, le chassé-croisé continue en tête et devrait se poursuivre un bon moment sans circonstances exceptionnelles d’autant que la course est partie sur un rythme très élevé. Nous avons malheureusement perdu dix secondes aux stands, mais cela fait partie des aléas inhérents au Mans. Derrière, la Dragonspeed est revenue dans le match au jeu des full course yellows. Comme souvent, la course devrait donc se décanter pendant la nuit. Nous devons y survivre pour rester dans le match. »

André Negrão 

 « Mes deux premiers relais étaient assez fous avec cette alternance répétée entre la pluie et le sec ! Je me battais avec Rusinov et il a été assez rugueux dans sa défense. J’ai fini par le dépasser, mais c’était difficile de garder le rythme entre les drapeaux jaunes et les voitures de sécurité. Je pense toutefois avoir fait du bon travail, je n’ai pas commis d’erreur et nous sommes toujours dans le match pour la victoire tout en devançant nos rivaux au championnat. Maintenant, il faut continuer sur cette lancée et rester concentrés tout au long de la nuit. »

Alpine news Andre Negrao

Alpine news logo