Podiums A470 WEC 2019-2020

logo Alpine Signatech Elf

Objectif podium pour Signatech Alpine Elf

  • Le Championnat du Monde FIA WEC achève sa première moitié de saison à l’occasion des 8 Heures de Bahreïn ce week-end.
  • Pour son retour à Sakhir, l’équipe Signatech Alpine Elf veut retrouver le podium pour rester au cœur de la course au titre.
  • Troisièmes du classement général en LMP2, Thomas Laurent, André Negrão et Pierre Ragues souhaitent finir l’année 2019 en beauté.
  • Après avoir reçu lundi l’un des rares et prestigieux Volants d’Or à la remise des prix de la Fédération Française du Sport Automobile en récompense de ses exploits, l’équipe se verra remettre dimanche soir le Trophée FIA LMP2 en vertu de son titre glané lors de la Super-Saison 2018-2019.

A470 Alpine Signatech Elf WEC 2019 2020 news bahrain 1

Lancé au mois de septembre à Silverstone, le Championnat du Monde FIA WEC s’apprête à franchir le cap de la mi-saison en bouclant sa tournée asiatique à Sakhir cette semaine.

Après un an d’absence, le Bahrain International Circuit réintègre le calendrier avec ses défis uniques. Long de 5,412 kilomètres, celui-ci propose en effet un échantillon de toutes les difficultés avec ses quinze virages, mais surtout une surface de piste dont l’adhérence est mise à rude épreuve par les dépôts de sable du désert entourant le tracé. 

L’équipe Signatech Alpine Elf garde toutefois de bons souvenirs du Golf d’Arabie, où elle avait obtenu sa première pole position en Championnat du Monde FIA WEC en 2015. En lice pour le podium, les Bleus devaient finalement se contenter de la quatrième place en étant victimes d’un contact avec une LMP1. 

Arrivée un an plus tard en ayant déjà acquis son premier titre mondial LMP2, l’Alpine n°36 signait à nouveau la pole avant de conclure une campagne victorieuse par un septième podium en neuf départs. 

Chargée de défendre la couronne en 2017, l’Alpine A470 y avait démontré sa pointe de vitesse en dominant les qualifications pour prendre la troisième pole consécutive de l’écurie sur ce circuit avant que le trio de pilotes ne franchisse la ligne d’arrivée au quatrième rang. 

Cette semaine, les cartes seront toutefois redistribuées puisque l’équipe Signatech Alpine Elf, championne LMP2 en titre, roulera ainsi pour la première fois en pneumatiques Michelin à Bahreïn tandis que le format de la course sera porté de six à huit heures pour offrir plus d’options stratégiques, mais aussi davantage de points.

Malgré cette nouvelle donne, les hommes de Philippe Sinault tenteront de tirer leur épingle du jeu au sein d’un championnat extrêmement disputé ayant vu trois équipages différents s’imposer sur les trois premières épreuves de la saison. De fait, la situation est tellement serrée au classement général que les huit voitures engagées sur l’intégralité de la campagne peuvent toutes repartir de Sakhir en tête ! 

Troisièmes grâce à leur belle régularité sur les premières manches, Thomas Laurent, André Negrão et Pierre Ragues n’ont donc qu’un seul but : retrouver le chemin du podium pour maintenir la pression sur leurs adversaires avant la trêve hivernale !

Organisé en amont de la fête nationale du royaume de Bahreïn, le rendez-vous débutera jeudi par deux sessions d’essais libres, dont une en nocturne. Après une ultime séance d’entraînement, les concurrents s’attaqueront aux qualifications vendredi après-midi. Le départ des 8 Heures de Bahreïn sera donné samedi à 15h00 heure locale (GMT+2), soit 13h00 heure française, avant que le soleil ne décline progressivement au pays des mille et une nuits. 

L’action se poursuivra dimanche avec les rookies tests, où le Danois Mikkel Jensen, lauréat du titre LMP3 en ELMS, sera au volant de l’Alpine A470. En parallèle, Thomas Laurent sera à l’œuvre en LMP1 avec Toyota Gazoo Racing. 

La prestigieuse cérémonie de remise des prix de la Super-Saison 2018-2019 suivra dans la soirée. Signatech Alpine y recevra le trophée couronnant une campagne ayant vu l’Alpine A470 marquer de son empreinte la catégorie LMP2 du Championnat du Monde d’Endurance avec huit podiums en huit courses, mais aussi deux victoires aux 24 Heures du Mans. Celui-ci fera écho au Volant d’Or décerné par la Fédération Française du Sport Automobile ce lundi au théâtre du Châtelet.


A470 Alpine Signatech Elf WEC 2019 2020 news bahrain 2

 A470 Alpine Signatech Elf WEC 2019 2020 news bahrain 4A470 Alpine Signatech Elf WEC 2019 2020 news bahrain 3


Philippe Sinault, Team principal Signatech Alpine


«  Après la frustration de Fuji, où un accrochage nous avait écarté du match pour la victoire, nous étions à notre place à Shanghai. La quatrième position n’était toutefois pas satisfaisante et nous avons redoublé d’efforts pour retrouver notre statut. Malgré un début de saison en deçà des années précédentes, nous occupons néanmoins le troisième rang du championnat. Cela démontre une fois de plus que la régularité sera essentielle à l’heure de faire les comptes. Avec le rendez-vous de Bahreïn vient une variable importante : celle des courses de huit heures. Outre le fait qu’il y ait davantage de points en jeu, cela offre surtout un profil de temps de pilotage et des stratégies ouvrant plus de possibilités. L’une des particularités sera également que la majorité de la course se disputera de nuit. La motricité sera aussi au cœur du sujet en raison du sable sur la piste découpant les pneumatiques arrière. Il faudra donc en prendre véritablement soin, notamment de l’arrière gauche. L’objectif est simple pour cette dernière course de l’année calendaire : nous voulons retrouver le podium pour finir sur une bonne note et passer de bonnes fêtes de fin d’année ! »


Programme

JEUDI 12 DÉCEMBRE
12h00-13h30 : essais libres 1
16h30-18h00 : essais libres 2

VENDREDI 13 DÉCEMBRE
9h15-10h15 : essais libres 3
15h10-15h30 : qualifications LMP1 / LMP2

SAMEDI 14 DÉCEMBRE
13h00-21h00 : 8 Heures de Bahreïn

sigle1