logo signatech alpine matmut

Direction la Floride pour Signatech Alpine Matmut

  • Le Championnat du Monde FIA WEC reprend ses droits à Sebring (États-Unis) pour la sixième manche du calendrier.
  • L’Alpine A470 n°36 sera désormais chaussée de pneumatiques Michelin dès le rendez-vous américain.
  • Réguliers et performants depuis le début de la Super Saison 2018-2019, Nicolas Lapierre, André Negrão et Pierre Thiriet visent un sixième podium consécutif.

Alpine A470 Sebring 2019 min1

Après quatre mois de pause depuis la dernière épreuve à Shanghai, le Championnat du Monde FIA WEC fait sa rentrée à l’occasion de la première course de l’année à Sebring.

Si Alpine a fréquenté le circuit américain dès 1964 et Signatech le podium en 2011, l’équipe Signatech Alpine Matmut s’apprête en revanche à découvrir un monument du sport automobile, le Sebring International Raceway ayant été absent du calendrier depuis le retour de la marque en compétition courant 2013.

Actuellement deuxièmes du classement général en LMP2, les Bleus ont toutefois mis à profit la longue trêve hivernale pour négocier au mieux les multiples défis du tracé américain.

Construit sur un ancien aéroport militaire, celui-ci mêle dix-sept virages et plusieurs lignes droites sur une piste extrêmement abrasive alternant plusieurs sections bétonnées historiques et portions asphaltées sur un même tour.

La surface de la piste devrait donc être l’une des clés de la course, d’autant que les jonctions entre les deux types de revêtement s’avèrent spectaculaires, et parfois sans pitié pour les fonds plats si l’angle d’attaque n’est pas optimal !

Invaincus dans leur catégorie aux États-Unis depuis 2016, les hommes de Philippe Sinault sont déterminés à lancer leur année de la meilleure façon possible tout en prolongeant leur superbe série de cinq podiums consécutifs. L’intérêt de l’équipe sera d’autant plus grand que les 1000 Miles de Sebring offriront davantage de points que les traditionnelles courses de six heures.

Pour préparer idéalement ce rendez-vous et rester aux avant-postes d’une lutte pour le titre toujours aussi indécise, Nicolas Lapierre, André Negrão et Pierre Thiriet ont pu reprendre le volant de l’Alpine A470, désormais chaussée de pneumatiques Michelin, dès samedi.

Grâce à leur travail extrêmement productif lors de deux journées d’essais, le trio a également pris ses marques sur le tracé de Sebring qui accueillera une véritable fête du sport automobile, les 12 Heures et les 1000 Miles de Sebring se partageant l’affiche tout au long de la semaine.

Conséquence de ce programme extrêmement riche, les horaires ont été réajustés. Les essais libres débuteront dès mercredi soir avant les qualifications jeudi à 21h30 (heure locale). Le départ des 1000 Miles de Sebring sera donné vendredi à 16h00, soit 22h00 heure française.

Ils ont dit

Philippe Sinault, Team principal Signatech Alpine Matmut
« Après une longue intersaison, il est temps de se remettre en ordre de marche et toute l’équipe a su se remobiliser dès les premiers essais pour faire face aux défis qui l’attendent. Avec son histoire et son statut de référence sur le continent nord-américain, Sebring est un rendez-vous particulier. C’est une piste tellement difficile pour les mécaniques que la légende dit que si l’on finit Sebring, on est capable de finir Le Mans bien que la course soit nettement plus courte... Les passages répétés sur les jointures entre les dalles de béton peuvent s’avérer destructeurs, comme l’un de nos amortisseurs a pu en faire l’expérience ce week-end ! Nous faisons également le choix sportif de passer en Michelin jusqu’à la fin de la saison sur la base de leurs progrès affichés l’an dernier. Nous pensons que cette décision pourrait bien faire la différence dans la reconquête du titre. Les pilotes se sont rapidement adaptés à leur nouvelle monte, même s’il ne s’agit pas du circuit idéal pour découvrir et appréhender de nouveaux pneus. L’épreuve sera un peu plus longue que d’habitude et plus de la moitié aura lieu de nuit. Cela aura son impact sur la stratégie, et plus particulièrement les temps de roulage. Tout cela laisse augurer une course extrêmement tactique, mais notre objectif reste le même : les leaders sont à notre portée et nous voulons jouer devant et les devancer pour réduire l’écart et revenir en Europe dans les meilleures conditions ! »
 

Programme (GMT+1)

MERCREDI 13 MARS
21h00 : essais libres 1 (90’)

JEUDI 14 MARS
01h45 : essais libres 2 (90’)

VENDREDI 15 MARS
01h45 : essais libres 3 (60’)
03h30 : qualifications LMP1 / LMP2 (20’)
22h00 : 1000 Miles de Sebring

sigle1