WEC LSLM USA 2020

La liste officielle des engagés, les horaires des épreuves.

Equipe Alpine Signatech Elf sur A470. De gauche à droite, André Négrao, Pierre Ragues et Thomas Laurent.

  pilotes A470 2019 2020 min   A470 Alpine Signatech Elf WEC 2019 2020 min

 


 

 

 

 

Samedi 22/02:

EL1

Un bon début pour ces essais en terre Américaine. Alpine termine cette première séance avec le troisième meilleur temps en 01:50.954 min.     chrono bleu min

EL2

André Négrao, Thomas Laurent et Pierre Ragues sont toujours dans le TOP 5 en 01:50.968     chrono bleu min

Q

Une excellente troisième position gagnée lors des qualifications, avec à peine 72/1000s de retard sur les 1ers, permettant aux "bleus" d'attaquer en début de grille dimanche après-midi.     chrono bleu min

A470 WEC LSLM USA 2020 termps

Analyse partielle des essais et qualif des pilotes Signatech Alpine  pdf

A470 WEC LSLM USA 2020 EL1 A470 WEC 2020 Sebring news 2020 02 19 2 A470 WEC 2020 Sebring news 2020 02 19 3
WEC 2019-2020 1 WEC 2019-2020 1 WEC 2019-2020 1
WEC 2019-2020 1 WEC 2019-2020 1 WEC 2019-2020 1
A470 WEC LSLM USA 2020 Q 1 WEC 2019-2020  WEC 2019-2020
WEC 2019-2020  WEC 2019-2020  WEC 2019-2020

 

 

 

 

Dimanche 23/02:

C

01 Grid RaceSignatech Alpine Elf privé de victoire à Austin

  • L’Alpine A470 n°36 a vu la victoire s’envoler avec la rupture d’un disque de freins alors qu’elle occupait la tête de la catégorie LMP2.
  • Les efforts conjugués d’André Negrão, Pierre Ragues et Thomas Laurent leur permettent de prendre huit points pour rester en embuscade dans la course au titre mondial.
  • L’équipe Signatech Alpine Elf tentera de convertir ses excellentes performances en victoire aux 1000 Miles de Sebring (20 mars), prochain rendez-vous du Championnat du Monde FIA WEC.

A470 WEC LSLM USA 2020 C 0

Après deux mois de pause hivernale, le Championnat du Monde FIA WEC reprenait ses droits avec la cinquième manche de la saison 2019-2020 sur le Circuit des Amériques d’Austin.

Performante d’entrée sur le tracé texan, l’équipe Signatech Alpine Elf confirmait ses bonnes prédispositions lorsque Pierre Ragues et Thomas Laurent plaçaient l’Alpine A470 au troisième rang d’une séance de qualifications à couteaux tirés. 

Dimanche, le départ était confié à leur équipier André Negrão. Enfermé à l’extérieur à l’amorce de la montée abrupte avant le premier virage, le Brésilien parvenait à se replacer pour conserver la troisième position avant d’effacer l’United Autosports n°22 grâce à un superbe dépassement au septième tour. 

Peu après une attaque musclée de la Racing Team Nederland n°29, André Negrão s’emparait des commandes à la faveur des passages aux stands avant de consolider sa place sur le podium provisoire durant son deuxième relais. 

Pierre Ragues poursuivait sur cette dynamique en s’installant en tête de la catégorie LMP2 après un tour seulement, mais l’élan du Normand était coupé par la rupture du disque de frein avant droit. Malgré l’intervention éclair des mécaniciens, l’Alpine A470 repartait neuvième à deux tours des leaders. 

Privés de toute chance d’une troisième victoire consécutive à Austin, les Bleus se lançaient dans un véritable contre-la-montre au cœur d’une course menée tambour battant sans le moindre temps mort. 

Pierre Ragues, Thomas Laurent et André Negrão faisaient alors preuve d’une abnégation totale pour refaire leur retard en passant huitièmes à mi-course, puis à portée de la septième position avant l’ultime double relais de Thomas Laurent. Chargé de finir le travail, ce dernier dépassait la High Class Racing n°33 avant de grimper à la sixième place à quelques encablures du drapeau à damier.

Malgré le temps perdu en piste et 4’40’’ aux stands pour remplacer le disque cassé, l’Alpine A470 n°36 franchissait l’arrivée à seulement 4’11’’ des vainqueurs. Le trio repart donc d’Austin avec le sentiment d’avoir fait tout ce qui était en son pouvoir et se maintient à trente points des leaders du championnat alors que 116 seront en jeu sur les trois derniers rendez-vous. 

Plus motivée que jamais après ce résultat loin de refléter son véritable potentiel, l’équipe Signatech Alpine Elf prend désormais la direction de la Floride en vue des 1000 Miles de Sebring (18-20 mars) avant le grand retour du Championnat du Monde FIA WEC en Europe. 

h01 h02 h03 h04 h05 h06
chrono bleu min chrono bleu min chrono bleu min chrono bleu min chrono bleu min chrono bleu min

Classement LMP2:

  • 1er United Autosports ( Philip HANSON Filipe ALBUQUERQUE Paul DI RESTA )
  • 2ème Jackie Chan DC Racing ( Ho-Pin TUNG Gabriel AUBRY Will STEVENS )
  • 3ème JOTA ( Roberto GONZALEZ Antonio Felix DA COSTA Anthony DAVIDSON )

TEMPS FORTS

Les meilleurs moments des 6 Heures d'Austin avec Aston Martin Racing et Signatech-Alpine ELF!

Déroulé de la course.  pdf

WEC 2019-2020  WEC 2019-2020  WEC 2019-2020
WEC 2019-2020  WEC 2019-2020  WEC 2019-2020
WEC 2019-2020  WEC 2019-2020  WEC 2019-2020
WEC 2019-2020  WEC 2019-2020  WEC 2019-2020

Ils ont dit

Philippe Sinault, Team principal Signatech Alpine Elf
« Si la déception prime ce soir, nous devons avant tout retenir la dynamique qui a été recréée à Austin. Les deux mois de pause nous ont permis de faire le point et de mettre des choses en place pour rester dans la course au titre. Tout le monde a merveilleusement bien réagi puisque nous avons atteint notre meilleur niveau de performances de la saison. Hélas, les éléments étaient contre nous avec cette rupture de disque, un cas extrêmement rare. Nous enquêtons encore sur les raisons de cette casse, peut-être liée à un choc avec une jante lors d’un arrêt, mais c’est d’autant plus frustrant que nous venions de prendre la tête. Nous avons passé 4’40’’ dans le garage et nous finissons à seulement 4’11’’ des vainqueurs tout en ayant mesuré notre prise de risques compte tenu des enjeux réduits. Je tiens donc à féliciter toute l’équipe, André pour son beau début de course, Thomas pour son attaque et Pierre pour avoir été l’un des Silvers les plus rapides. Ces huit points seront importants au moment de faire les comptes et il faudra compter avec nous jusqu’au bout si nous parvenons à maintenir un tel niveau sur les trois dernières manches du calendrier. »

André Negrão
« Le week-end avait bien commencé avec une excellente voiture, bien réglée et très rapide d’entrée. Après la belle qualification de Pierre et Thomas, j’ai pris un bon départ avant de me battre pour la tête grâce à un rythme solide. J’ai rendu le volant en deuxième position à trois secondes seulement des leaders, mais ce problème de freins nous a malheureusement ôté toute chance de podium. Nous avons toutefois continué d’attaquer pour finir sixièmes et marquer quelques points de plus. Nous sommes toujours dans le match, il reste trois courses et nous poursuivrons le combat jusqu’au bout. »

Pierre Ragues
« Nous devons retenir les points positifs malgré cette casse de disque incompréhensible nous ayant privés d’une victoire potentielle. Nous démarrons bien l’année 2020 en ayant retrouvé les avant-postes grâce à un gros niveau de performances. Nous avons également réalisé une belle qualification avec le troisième temps et André a effectué un superbe départ m’ayant permis de prendre la tête dès mon deuxième tour. Certes, les choses se compliquent au championnat, mais il reste beaucoup de points à distribuer et le travail effectué cet hiver par l’équipe porte déjà ses fruits. »

Thomas Laurent
« Nous étions d’entrée dans le match après plusieurs courses difficiles l’an passé. Cela nous a très vite permis de trouver la bonne direction et de signer notre meilleure qualification de la saison. C’était de bon augure pour la suite puisque nous savions que notre rythme de course serait excellent et nous l’avons démontré pendant six heures aujourd’hui. Le fait qu’un disque de freins décide de notre sort était dur à encaisser comme la victoire était à notre portée, mais nous n’avons jamais baissé les bras. C’est frustrant, mais le sport automobile est parfois ainsi. Même si cela nous arrive au pire moment, l’équipe est remontée à bloc et nous disposons d’une voiture compétitive tant en qualifications qu’en course. J’ai donc hâte de voir ce que Sebring nous réserve. »

CLASSEMENTS

2019 2020 LMP2 DRIVERS FIA ENDURANCE TROPHY AFTER COTA 
  2019 2020 LMP2 FIA WORLD ENDURANCE TEAMS TROPHY AFTER COTA