Podiums A470 WEC 2019-2020

Classement des LMP2 après les 24h du Mans 2018.
Alpine A470 36 classement juillet 2018

6h d'endurance de Sylverstone comptant pour le championnat du monde.

logo WEC essais1

17/08: Début des Essais 1 à Silverstone (GBR): Le temps est au beau, la piste est sèche et température ~20°C.

Il reste 50min d'essais, Alpine est en 3ème position des LMP2. La première séance d'essais libres des 6 Heures de Silverstone a été marquée par deux interruptions au drapeau rouge, notamment après le crash de Bruno Senna.

Fin de la séance, l'A470 conserve sa 3ème place avec 1:47.082 s au meilleur tour. pdf

Alpine A470 36 Sylverstone 2018 01 Alpine A470 36 Sylverstone 2018 02 Alpine A470 36 Sylverstone 2018 03

Un tour du circuit de Silverstone à bord de la LMP1#08
WEC Sylverstone 2018 a bord LMP1 08

logo WEC essais2

La séance vient de débuter, le temps est plus couvert qu'à la séance précédente.
Il reste 1h d'essais libres, l'équipe Alpine Signatech Matmut est pour le moment à la 4ème place avec un temps de 1:47.936s.
Encore 20min avant le drapeau à damier. L'Alpine A470#36 améliore son temps de 369/1000s, elle est toujours classée 4ème.
L'équipe Alpine améliore son temps et se place seconde après la n°38 de Jackie Chang Racing. 
Elle améliore le meilleur tour de 1 s 331/1000. pdf
En résumé:
Cette deuxième séance s'est avérée plutôt calme dans l'ensemble, à l'exception d'une courte neutralisation par Full Course Yellow au terme de la première demi-heure.
En LMP2, la domination des châssis Oreca se poursuit avec cette fois-ci le meilleur chrono pour la #38 du Jackie Chan DC Racing, devant Alpine et le TDS Racing.

Alpine A470 36 Sylverstone 2018 05 Alpine A470 36 Sylverstone 2018 04 Alpine A470 36 Sylverstone 2018 06

logo WEC essais3

18/08: C'est parti pour les essais libres 3!

Les mécanos mettent une dernière main à la préparation.
Alpine A470 36 Sylverstone 2018 EL3

Alpine A470 36 Sylverstone 2018 EL3 1  Alpine A470 36 Sylverstone 2018 EL3 3  Alpine A470 36 Sylverstone 2018 EL3 2 

L'A470#36 conserve le second meilleur tour à 30min de la fin des essais avec 1:39.762, mais avec un différentiel de 2,085s avec la #08, ce qui est conséquent!
Il reste 15min d'essais, l'équipe Nicolas Lapierre, André Négrao et Pierre Thirier se retrouve à la 6ème place avec un temps de 1:46.763 et 2.516s du premier, Alpine va réagir.
Fin de la séance, résultats assez décevants, de meilleurs réglages s'imposent. L'Alpine termine 6ème avec plus de 2 secondes de retard sur le premier.
Attendons les qualifications.  pdf

En résumé: Disputées sous un ciel couvert, les trois séances d’essais libres permettaient à Signatech Alpine Matmut de se réacclimater au package « sprint » de l’Alpine A470 tout en prenant ses repères sur le nouveau revêtement du circuit de Silverstone. En LMP2, TDS Racing a fait son retour au premier poste avec l'Oreca du trio Duval-Vaxiviere-Perrodo, qui devance les deux Oreca du Jackie Chan DC Racing. Ce trio de tête se tient en 1.5s .

logo WEC qualifs

Début des qualifications. 
H+12: L'Alpine A470 a réalisé le 3ème meilleur temps, devancée par les #37 et #38.chrono bleu min
H+14: Rentrée aux stands de l'Alpinechrono bleu min

 Reprise de la piste par l'A470
Alpine A470 36 Sylverstone 2018 qualifs

H+20: Drapeau rouge pour une sortie de piste de la 29. La course reprend, il reste moins de 5min avant le drapeau à damier. Le classement n'évoluera pas, mais le différentiel de temps avec le premier LMP2 est plus favorable: 1,474s . pdf

En résumé: Le Jackie Chan DC Racing s'est offert un brillant retour aux avant-postes en LMP2, en s'offrant les deux premières places de la catégorie. Un plateau qui est toujours dominé par les châssis Oreca, puisqu'Alpine prend la troisième position devant le TDS Racing.

Alpine A470 36 Sylverstone 2018 temps

 Alpine A470 36 Sylverstone 2018 qualifs 1 Alpine A470 36 Sylverstone 2018 qualifs 2 
 Alpine A470 36 Sylverstone 2018 qualifs 3 Alpine A470 36 Sylverstone 2018 qualifs 4 

 Survol des qualifications LMP
Alpine A470 36 Sylverstone 2018 qualifs LMP

logo WEC course

19/08: La météo est nuageuse et la température est de 19.9 °C. Le taux d'humidité est assez élevé, mais le vent est bien présent ! Après une demi heure de course l'Alpine #36 est maintenant 3e des LMP2 après le drive through de la #38.
H+1: Après son premier relai, l'A470 #36 perd du temps, Pierre Thirier est au volant. Elle est maintenant en quatrième positionpdf
A 14h20 Pierre remonte d'une place et se trouve en 3ème position. A la demi, André Négrao prend le relai. 14h32: Toutes les LMP2 ont fait leur 2e arrêt.


Alpine A470 36 Sylverstone 2018 course h+1 23   Alpine A470 36 Sylverstone 2018 course h+1 48

H+2: André Négrao est en quatrième position, l'Alpine tourne moins vite que la première LMP2, la #37, 1.351s de plus au meilleur tour et un retard de presque 2 minutes.   pdfDrapeau jaune au 73°tour.

Alpine A470 36 Sylverstone 2018 course h+2 10

Après 9min le drapeau vert est remis. A H+2h15min le safety car sort à la suite d'une crevaison d'une GT. 

Alpine A470 36 Sylverstone 2018 course h3 1 Alpine A470 36 Sylverstone 2018 course h3 2 Alpine A470 36 Sylverstone 2018 course h3 3

H+3: Le drapeau vert est présenté, André Négrao est toujours en 4ème position.pdf

Alpine A470 36 Sylverstone 2018 course h3La #28 a des problèmes de suspension, André Négrao se retrouve en 3ème position. A H+3h39min l'Alpine passe au stand, André donne le relai à Nicolas Lapierre toujours 3ème. Il réalise le meilleur tour.

Commentaires sur la progression d'Alpine et une pénalité ou avertissement (en cours de discussion) pour l'A470 lors de l'arrêt aux stands sous safety car.
Alpine A470 36 Sylverstone 2018 course h4 commentaires

H+4: Nicolas Lapierre réalise le meilleur tour en 1:48.175. Il est 3ème. pdf

 Alpine A470 36 Sylverstone 2018 course h4 Nicolas Lapierre

La sanction vient de tomber: Nicolas Lapierre doit s'arrêter aux stands 75s!!! (une éternité!) La possibilité de rester sur le podium parait compromise. Finalement l'A470 reste en troisième position mais l'écart avec la seconde LMP2 est important.
H+5: Nicolas Lapierre est toujours troisième et a amélioré son meilleur tour en 1:47.896. pdf

Moments forts de la course                                                    Vite et bien, lors du changement de pneus!
Alpine A470 36 Sylverstone 2018 course highlight  Alpine A470 36 Sylverstone 2018 course h+5 50

André Négrao a pris le volant à la suite de Nicolas, un tour le sépare des deux premières LMP2. Il reste 30min de course, André Négrao est toujours troisième.

H+6: L'équipe Alpine, Nicolas Lapierre, André Négrao et Pierre Thirier remporte la troisième place des 6h d'endurance de Silverstone. FELICITATIONS!

Alpine A470 36 Sylverstone 2018 course arrivee   Alpine A470 36 Sylverstone 2018 course classement   Alpine A470 36 Sylverstone 2018 course podium

Alpine A470 36 Sylverstone 2018 podium LMP2   Alpine A470 36 Sylverstone 2018 course 1 min   Alpine A470 36 Sylverstone 2018 course 2

Synthèse des 6h de Silverstone 2018:

Disputées sous un ciel couvert, les trois séances d’essais libres permettaient à Signatech Alpine Matmut de se réacclimater au package « sprint » de l’Alpine A470 tout en prenant ses repères sur le nouveau revêtement du circuit de Silverstone.

Les qualifications étaient confiées à Nicolas Lapierre et Pierre Thiriet. Si le premier réalisait le troisième meilleur temps en LMP2, le relais de son compatriote était perturbé par un drapeau rouge et son seul véritable tour lancé ne lui offrait pas l’occasion de hisser la n°36 plus haut.

Dimanche midi, Nicolas Lapierre était à l’œuvre pour le départ des 6 Heures de Silverstone. Si le Français évitait de justesse le chaos provoqué par l’accrochage entre deux LMP1, il rétrogradait néanmoins en quatrième position. 

Repassé troisième après la pénalité infligée à la Jackie Chan DC Racing n°38, Nicolas Lapierre devait composer avec du survirage et restait sans réponse face au retour d’Ho Pin Tung. 

Signatech Alpine Matmut décidait alors de changer sa stratégie en vue des relais croisés de Pierre Thiriet et d’André Negrão. Si le Français s’inclinait contre Mathieu Vaxivière, son équipier effaçait pour sa part la Racing Team Nederland n°29. 

Progressivement, les deux hommes revenaient dans le match, mais Pierre Thiriet était victime d’une incompréhension en rentrant un tour trop tôt sous le régime de la voiture de sécurité pour céder son volant à André Negrão à mi-course. 

Dans l’attente de la sanction, le Brésilien résistait au retour de la DragonSpeed n°31. Nicolas Lapierre profitait ensuite de son double relais pour creuser l’écart. La pénalité était finalement annoncée à une heure et demie de l’arrivée : l’Alpine A470 écopait d’un stop-and-go d’une minute et quinze secondes.

Esseulé en troisième place après ce passage inopiné aux stands, Nicolas Lapierre laissait André Negrão accomplir à son tour un double relais lors la dernière heure de course. Maître de son sujet, le Brésilien scellait le troisième podium consécutif de l’Alpine A470 n°36 en franchissant le drapeau à damier au troisième rang.

Ils ont dit

Philippe Sinault, Team principal Signatech Alpine Matmut

« Ce premier podium à Silverstone vient conclure un week-end riche en enseignements. Nous avons souffert au niveau de la vitesse de pointe et du train avant sur le premier relais de Nicolas. C’est toujours compliqué de réajuster les réglages une fois le départ donné, donc nous avons adapté notre stratégie sur les pneumatiques. Cela nous a permis de revenir dans le match avant cette incompréhension au sein de l’équipe durant l’intervention de la voiture de sécurité. Pierre n’a rien à se reprocher dans cette pénalité : nous avons commis une erreur, même si nous pouvons nous poser des questions comme cinq concurrents en ont fait de même. Malgré ces faits de course, nous n’avons jamais baissé les bras et nous avons connu un final plus favorable en obtenant le meilleur résultat à notre portée. Nous savions que la victoire serait difficile à aller chercher puisque les deux voitures devant nous évoluaient à domicile, mais nous sommes ravis de conclure cette saison européenne avec un troisième podium d’affilée. »

Nicolas Lapierre

« C’était une course très difficile. Nous avons connu un souci sur le premier train de pneumatiques et nous manquions un peu de rythme par la suite. De toutes petites erreurs nous ont coûté cher, mais nous avons fait preuve d’abnégation pour limiter la casse et remplir notre objectif. Nous devons désormais comprendre ce qui n’a pas marché pour revenir plus forts au Japon et je ne doute pas du recul et de l’expérience de l’équipe pour y parvenir. »

André Negrão 

« Ce podium a le goût de l’effort ! Nico a souffert en début de course et nous avons presque perdu deux tours, un écart immense et toujours très compliqué à rattraper. Néanmoins, nous n’avons jamais abandonné et nous avons continué d’attaquer pour obtenir cette troisième place. Ce résultat nous permet de conserver les commandes de notre catégorie et cela récompense l’ensemble du travail fourni par l’équipe. Il est désormais important de nous tourner vers le Japon pour la reprise ! »

Pierre Thiriet

« Je pense que nous pouvons être satisfaits de ce résultat tant ce podium était loin d’être acquis. Nous n’avions pas le rythme pour jouer la victoire, mais André et Nico ont réalisé des relais solides malgré une voiture survireuse dans les virages rapides. J’ai également fait de mon mieux en essayant d’être le plus régulier possible sans faire d’erreur. Je tiens aussi à saluer les efforts de l’équipe durant le week-end et je suis convaincu que notre travail nous permettra d’aller chercher rapidement la vitesse pure qui nous a manqué ce week-end. »

CLASSEMENT GENERAL AU TROPHEE D'ENDURANCE

AS Net hl 

WEC Fuji 2018