Alpine A470 36 WEC Shanghai 2018 course6

Retardée plusieurs jours par un problème technique sur son vol Paris-Shanghai, l’équipe Signatech Alpine Matmut était contrainte à une escale inattendue en Sibérie. Malgré ce retard, tous les membres de l’équipe parvenaient à s’installer à temps, aidés pour l’occasion par certains concurrents du Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC.

Dès les premiers tours de roue, les Bleus montaient au front sous le ciel très capricieux du Circuit International de Shanghai. Après avoir essayé plusieurs configurations aérodynamiques et les deux types de pneumatiques pluie vendredi, le soleil faisait son apparition contre toute attente le lendemain. 

Vendredi 16/11: Les roulages de cette journée ont eu lieu sous la pluie. La première séance d'essais libres a mal débuté pour l'Alpine A470. En effet elle termine en dernière position des LMP2 avec un retard de plus de 3s par rapport au meilleur tour détenu par le Jackie Chan DC Racing #37 avec 2:02,223 min. "Les essais libres1 commencent toujours par un premier tour d'installation, suivi d'une vérification générale de la voiture. Une fois que tout est OK, le week-end de course peut commencer pleinement ! Fin de la séance à la météo très changeante avec une 7ème position. Nous avons essayé plusieurs configurations aérodynamiques et les deux types de pneu pluie afin d'acquérir un maximum de données pour la course. "  chrono bleu min

La seconde séance apporte une nette amélioration des temps et l'équipe Alpine se place en seconde position, mais le retard est infime, 27/1000s toujours par rapport à la #37. "Negrao Andre a établi le 2ème meilleur temps de la séance en 2:10.896. Le travail s'est focalisé sur le contrôle de traction et sur les pneumatiques pluie car la météo est annoncée difficile pour la course."  chrono bleu min

Alpine A470 36 WEC Shanghai 2018 essais2 Alpine A470 36 WEC Shanghai 2018 essais3 Alpine A470 36 WEC Shanghai 2018 essais4

Samedi 17/11: Essais 3: l'équipe Alpine Signatech Matmut #36 termine une nouvelle fois en seconde position. C'est de bonne augure pour les qualifs.  "Dernière séance libre ce matin avec le 2ème meilleur temps, établi par Nicolas Lapierre. Le soleil étant présent pour la première fois du week-end, nous avons travaillé les réglages avec les pneus slicks." chrono bleu min

Grâce au travail acharné mené lors des trois séances d’essais libres, Nicolas Lapierre signait le meilleur temps des qualifications dans la catégorie LMP2. L’Alpine A470 n°36 devait toutefois se contenter de la quatrième place à l’issue de l’exercice, Pierre Thiriet se faisant piéger dans son apprentissage du tracé chinois sur le sec.

Qualifications: Nicolas Lapierre, André Négrao et Pierre Thiriet partiront en 4ème position des LMP2 dimanche. Ils ont réalisé un temps à plus d'une seconde de l'équipe la plus rapide: Jackie Chan DC Racing #38. "La séance de qualif nous place en 4eme position sur la grille de départ de demain, obtenue grâce au meilleur temps absolu LMP2 de Nicolas Lapierre, secondé par Pierre Thiriet qui a découvert la piste en version sèche ce matin."  chrono bleu min

temps

Alpine A470 36 WEC Shanghai 2018 Andre Negrao Alpine A470 36 WEC Shanghai 2018 essais1 Alpine A470 36 WEC Shanghai 2018 qualifs

Dimanche 18/11:

  • "C'est jour de course ! Comme annoncé, la météo va être très pluvieuse et l'équipe a donc pris les dispositions nécessaires. Le départ va être donné dans 10 minutes sous safety car.
  • Voici une heure que le départ a été donné sous safety car, mais les conditions météo étant trop dangereuses, un drapeau rouge a interrompu le roulage. Reprise annoncée dans 10 minutes.
  • Après avoir repris pendant 20 minutes, la course a à nouveau été interrompue par un drapeau rouge à cause de nombreuses sorties de piste. Elle devrait être relancée d'ici 15 minutes, l'intensité de pluie étant annoncée à la baisse.
  • La troisième heure de course s'est faite en partie sous safety car, mais grâce à une excellente stratégie et à la maîtrise de Nicolas Lapierre, nous sommes actuellement P2. La météo s'améliore quelques peu, et le rythme augmente.
  • A l'issue de la 4ème heure de course, entrecoupée à nouveau de plusieurs safety cars, nous sommes P3 avec Pierre Thiriet actuellement au volant. La pluie a baissé mais les conditions restent piègeuses.
  • Il reste une heure de course : les conditions restent très difficiles avec beaucoup d'eau sur la piste entraînant de l'aquaplanning. André Negrão a pris le volant et est actuellement le plus rapide en piste."
Alpine A470 36 WEC Shanghai 2018 course1 Alpine A470 36 WEC Shanghai 2018 course2 Alpine A470 36 WEC Shanghai 2018 course3
 Alpine A470 36 WEC Shanghai 2018 course4  Alpine A470 36 WEC Shanghai 2018 course5  Alpine A470 36 WEC Shanghai 2018 Nicolas Lapierre

"Nous finissons à nouveau sur un podium à l'issue d'une course aux conditions très difficiles. Toute l'équipe a déployé de gros efforts pour réaliser ce résultat qui nous permet de rester plus que jamais dans la course pour le Championnat."   chrono bleu min

En résumé: De fortes averses s’abattaient sur Shanghai dimanche. Le départ était donné derrière le safety car et les débats étaient neutralisés après le premier quart d’heure. Installés au volant, Nicolas Lapierre et ses adversaires devaient attendre une heure avant le retour du drapeau vert. Le Français en profitait néanmoins pour se hisser au troisième rang avant d’être surpris par les conditions dantesques avant une deuxième interruption.

Une fois de plus, la course reprenait sous le régime de la voiture de sécurité, qui restait en piste plus longtemps que prévu puisque plusieurs concurrents partaient à la faute, voire en aquaplanning dans la ligne droite des stands ! L’équipe choisissait alors cet instant pour réadapter sa stratégie en fonction de la météo.

Les efforts de l’équipe portaient leurs fruits puisque Nicolas Lapierre remontait en deuxième position avant de céder le volant à André Negrão, chaussés de pneus intermédiaires. Le premier relais du Brésilien était marqué par une nouvelle neutralisation et le retour de la pluie avant qu’il ne soit relayé par Pierre Thiriet à l’amorce de la cinquième heure.

Dans des conditions toujours aussi difficiles, les deux hommes continuaient de s’échanger le baquet tout en donnant le meilleur d’eux-mêmes alors que la luminosité déclinait rapidement. Repassé quatrième, Pierre Thiriet parvenait tout de même à finir le travail en évitant les ultimes écueils de cette épreuve et en ramenant l’Alpine A470 en troisième place sur la ligne d’arrivée. 

Alpine A470 36 WEC Shanghai 2018 podium LMP2

L'équipe Alpine monte sur la troisième marche du podium! FELICITATIONS !!

Alpine A470 36 WEC Shanghai 2018 podium

De gauche à droite: Pierre Thiriet, Nicolas Lapierre et André Négrao.

Ils ont dit

Philippe Sinault, Team principal Signatech Alpine Matmut

« C’était une course très difficile pour les nerfs et la stratégie. Nicolas a réalisé un bon départ avant la première interruption. Afin de couvrir un éventuel drapeau rouge définitif, nous avons adapté notre stratégie avant de la réajuster puisque les conditions s’annonçaient ensuite un peu plus clémentes. Comme il y avait moins de pluie sur la piste, la pression des pneus nous a joué des tours, mais André a su garder le contact tandis que Pierre a fait de son mieux dans des conditions qu’il découvrait. Pierre a d’ailleurs repris le volant en fin de course pour atteindre son temps minimum de conduite et sceller un podium bien mérité pour toute l’équipe. Ce cinquième podium est une satisfaction. Nous savions que le rendez-vous de Shanghai serait difficile, nos principaux adversaires évoluant à domicile. Nous comptons désormais dix points de retard et le championnat est encore long, d’autant plus avec deux courses à gros coefficients. Nous restons donc dans le match et le moindre point comptera ! »

Nicolas Lapierre

« Les conditions ont rendu cette course extrêmement difficile. Il fallait faire des paris sur la stratégie et nous nous en sommes bien tirés. Mon rythme était un peu en-deçà à mi-course, mais la performance était au rendez-vous et nous avons su aller chercher cette troisième place. Nous allons désormais mettre à profit la pause pour reprendre la tête du championnat à la rentrée. »

André Negrão

« Avec les nombreuses interruptions, je pense que nous avons obtenu le meilleur résultat à notre portée aujourd’hui. C’était très compliqué de prendre le rythme et de le maintenir. J’avais passé les intermédiaires au moment où la piste commençait à sécher, mais la pluie s’est à nouveau intensifiée et j’ai préféré rouler prudemment pour éviter de perdre de gros points. Tout reste encore à faire l’an prochain et nous continuerons de nous battre jusqu’aux 24 Heures du Mans ! »

Pierre Thiriet

« La nervosité était au rendez-vous au volant entre les conditions extrêmes et la visibilité médiocre ! Je crois que nous avons bien tiré notre épingle du jeu tant les pièges étaient nombreux. Même si nous arriverons à Sebring en deuxième position au championnat,nous pouvons être fiers du travail accompli sur la semaine. L’équipe n’a commis aucune erreur sur le plan de la stratégie ou lors des ravitaillements. Le bilan reste donc positif et nous donnerons tout à Sebring. »

Alpine A470 36 WEC Shanghai 2018 course7 Alpine A470 36 WEC Shanghai 2018 course9 Alpine A470 36 WEC Shanghai 2018 course8

hl

CLASSEMENT GENERAL

RENDEZ-VOUS EN MARS 2019 POUR LA SUITE DE CETTE SUPERSAISON WEC.