Le 31/08: Prochaine course WEC à Mexico

WEC 6 Hours of Mexico Teaser Essais libres 1: jeudi 1er sept. 18h30
Essais libres 2: jeudi 1er sept. 23h00
Essais libres 3: vendredi 02 sept. 15h00
Qualifications: vendredi 03 sept. 19h40
 
 Course:
 Samedi 03 sept. 18h30

Le 02/09: Les deux premières séances d'essais pour le championnat WEC 2016 à Mexico en LMP2, notamment, sont terminées. Les deux Alpines se classent pour la première séance en 4ème (A460 #36) et 7ème (A460 #35) positions

Alpine 35 WEC Mexico 01  Alpine 36 WEC Mexico 01  Alpine 35 WEC Mexico 02 

 Alpine WEC Mexico Essais 1

Après la 2nde séance d'essais, l'Alpine n°35 améliore sa position d'une place. Toutes deux améliorent leurs meilleurs temps. Les réglages se poursuivent et le test de la troisième séance d'essais validera, ou non, les modifications apportées.

Alpine 36 WEC Mexico 02  Alpine 35 WEC Mexico 03  Alpine 36 WEC Mexico 03 

Alpine WEC Mexico Essais 2

 Le 03/09: la dernière séance d'essais a eu lieu, les Alpines se classent 2nde pour l'A460-36 et 7ème pour l'A460-35

Alpine WEC Mexico Essais 3

C'est parti pour les qualifications.

Alpine WEC Mexico Qualifs

L'équipe Alpine n°36 consolide sa position. Par contre la deuxième Alpine recule dans la grille de départ. Ce sera plus délicat pour démarrer la course de demain.

Philippe Sinault : « Tirer parti de chaque opportunité »

Malgré ses trois victoires consécutives en LMP2 depuis Spa, l'écurie Signatech-Alpine ne compte pas changer son approche avec sa A460 de pointe.

 Signatech-Alpine se présentera en leader au Mexique.
 Alpine 36 WEC Mexico 03

L'épouvantail en LM P2 se nomme désormais Alpine. Forte de trois succès en WEC à Spa, aux 24 Heures du Mans, et au Nürburgring, l'écurie de Philippe Sinault a pris une avance confortable sur ses rivales avant de se présenter sur l'inédit rendez-vous de Mexico City ce week-end.

Les A460 n°35 et n°36 tenteront de jouer de nouveau les premiers rôles, sur une manche que les équipes abordent quelque peu dans le flou en raison des conditions particulières dues à l'altitude. Malgré ce paramètre, l'optimisme règne dans le clan des Bleus.

Très en verve sur le tracé du Mans avec ses longues lignes droites, la A460 et les Oreca 05 en général pourraient se montrer à leur avantage au Mexique. Il faudra toutefois attendre les premiers roulages, notamment pour constater les répercussions de l'altitude sur les performances des prototypes.

« Nous abordons ce rendez-vous avec une belle avance au championnat, mais nous savons qu’il peut se passer beaucoup de choses sur des courses de six heures, avoue Nicolas Lapierre. Il faut continuer à travailler, sans rien laisser au hasard, pour poursuivre notre marche en avant.

L’autodrome semble agréable sur le plan du pilotage, avec une grande ligne droite, des courbes rapides et plusieurs zones de dépassement. Sur le plan des réglages, il faudra prendre en compte la chaleur, mais aussi l’altitude qui influera sur les performances moteur et la charge aérodynamique. »

De son côté, Philippe Sinault reste humble et prudent avant d'entamer la tournée extra-européenne du WEC, surtout en ce qui concerne la n°36, qui vise clairement les lauriers en fin d'année. L'an passé, c'est en fin de championnat que Signatech avait haussé son niveau, décrochant une victoire en Chine.

« Nous sommes rodés à cet exercice depuis plusieurs saisons, mais c’est toujours une phase délicate avec deux voitures à gérer. Les manches vont se succéder à un rythme effréné et notre petite communauté va vivre en mode commando. Nos trois victoires consécutives ont validé notre approche avec la n°36 et nous ne changerons rien.

Il ne s’agit pas de jouer la gagne à tout prix, mais d’évoluer à un rythme élevé pour tirer parti de chaque opportunité. Même si nous avons une belle avance, nous ne pouvons pas nous relâcher.me au général WEC LMP2

  • Marquant le début de la saison outre-mer du FIA WEC, les 6 Heures de Mexico ont tenu toutes leurs promesses. Passionné de sport automobile, le public est venu nombreux pour découvrir... Lire la suite-->

Alpine a donc débuté de façon positive ce week-end sa tournée mondiale en WEC en confirmant la bonne tenue des A460 par un nouveau podium. La course a été très disputée avec une forte rivalité imposée par RGR Sport by Morand et G-Drive Racing. Cette dernière loupe d'ailleurs la victoire suite à des soucis de freins.

Ce podium, Alpine ne l'a cependant pas volé, la #36 étant toujours en embuscade pour tenter de s'imposer une nouvelle fois. On notera l'excellente course de la #35 pilotée par David Cheng, Ho-Pin Tung et Nelson Panciatici. Partie 9e, elle termine sixième après être remontée jusqu'à la quatrième position.

« Nous nous sommes bien battus et cette deuxième place n’est pas un mauvais résultat, explique le Haut-Savoyard Nicolas Lapierre, même si RGR réduit légèrement l’écart au championnat. Lorsque j’ai pris le volant, j’étais en pneus intermédiaires et j’évoluais au même rythme que mes concurrents. Puis je suis passé aux slicks et j’étais plus rapide que les autres lorsqu’il s’est remis à pleuvoir. Il n’a pas manqué grand-chose pour aller chercher la victoire, mais le trafic ne m’a pas aidé. Je suis optimiste pour les prochains circuits qui nous correspondent bien. »

Au championnat, Alpine est en bonne posture dans le classement des équipes avec 30 unités de plus que son rival le plus proche, RGR Sport by Morand. Chez les pilotes, le trio de la #36 compte 33 points d'avance sur son dauphin.

Il reste quatre rendez-vous pour déterminer l'issue de cette compétition. Le prochain se tiendra sur le Circuit des Amériques, le 17 septembre, avec la volonté de faire briller - et faire connaître - la marque Alpine sur les terres des Corvette.

Une motivation à toute épreuve, photos à l'appui!

Alpine 35 WEC Mexico 04 Alpine 36 WEC Mexico 04

Quelques photos de la course WEC Mexico en LMP2

Alpine 35 WEC Mexico 05 Alpine 36 WEC Mexico 05   Alpine 35 36 WEC Mexico

 

   

 

Nouveau podium sur le circuit de Mexico comptant pour le championnat mondial d'endurance2016. Félicitations à l'équipe Alpine pilotant l'A460-36 pour la régularité des résultats, une seconde place permet d'engranger 18 points. 10 points remportés pour la deuxième équipe pilotant l'A460-35.

  Alpine 36 WEC Mexico podium 2

  Alpine 36 WEC Mexico podium

Alpine WEC Mexico Course

Alpine WEC Mexico General

Les temps forts de la course WEC Mexico 2016 (Vidéo)

Alpine WEC Mexico temps forts course

Classement des équipes ALPINE

après Mexico.

Signatech Alpine
A460 #36 termine 2nde: 18 points

Baxi DC Racing Alpine
A460 #35 termine 6ème: 10 points

Nicolas LAPIERREN_Lapierre

Stéphane RICHELMIS_Richelmi

Gustavo MENEZESG_Menezes

Nelson  PANCIATICIN_Panciatici

David CHENGD_Cheng

Ho Pin TUNGH_Tung

Total des points: 24