Le 01/11:

  • ALPINE termine en 1ère place LMP2 sur le circuit de Shangai. EXCELLENTE COURSE avec une régularité exemplaire. Alpine gagne 2 places au classement général et se trouve en 4ème position.
Shangai WEC 2015 Alpine podium2 min

Shangai WEC 2015 Alpine gagne la course

Shangai WEC 2015 Alpine general min Shangai WEC 2015 Alpine chronos min

A Shanghaï, Alpine célèbre son 2nd podium en championnat du monde

L'Asie réussit bien aux pilotes Alpine : 2e au Japon, ils signent une brillante victoire en Chine .

Après une belle deuxième place aux 6 Heures de Fuji (Japon) le mois dernier, Alpine-Signatech a signé sa première victoire en championnat du monde d’endurance (WEC) dans sa catégorie LMP2 ce week-end à Shanghaï (Chine).

Pour l’écurie française, la course a été marquée par l’intégration d’un nouveau pilote, Tom Dillmann, en remplacement de Vincent Capillaire pour les deux dernières épreuves du championnat. Il a donc complété efficacement le trio de pilotes composé de Nelson Panciatici et de Paul-Loup Châtin.

La remontée fantastique de Paul-Loup Châtin

Qualifiée sur la troisième ligne au départ de la course, l’Alpine n°36 emmenée par Nelson Panciatici est parvenue à rester dans la roue des leaders sous une pluie battante jusqu’au premier relais. Paul-Loup Châtin a ensuite entamé une impressionnante remontée jusqu’à prendre la tête de la course en LMP2. Tom Dillmann a pu terminer la course dans les meilleures conditions et franchir ainsi la ligne d’arrivée en tête pour offrir à Alpine sa première victoire mondiale.

Grâce à cette victoire, Alpine-Signatech pointe désormais à la 4e place du classement LMP2 avant l’ultime manche du championnat du monde qui se tiendra le 21 novembre prochain à Bahreïn.

Les réactions

Philippe Sinault (Team Principal Signatech-Alpine) :

L’intégration de Tom s’est très bien déroulée, Nelson et Paul-Loup l’ont beaucoup aidé à comprendre les spécificités de l’Endurance. Durant toute la semaine, l’équipe a fait un travail extraordinaire. Nelson a pris un bon départ avec des pneus intermédiaires. Malgré des pressions de pneumatiques un peu faibles, il a réussi à tenir le rythme, sans faire de faute. Ensuite, Paul-Loup a gagné beaucoup de temps en continuant avec des intermédiaires. Notre stratégie avec un passage au stand au cours d’un Full Course Yellow et son pilotage nous ont permis de progresser au classement. Tom a pris le volant le plus tard possible pour pouvoir rouler en slicks sur une piste qui séchait. Le timing était parfait et il a réussi à terminer sans erreur et en gérant bien sa course. Cette première victoire d’Alpine en Championnat du Monde est une nouvelle étape importante pour la Marque. Notre rôle est de continuer d’écrire de belles pages de cette grande histoire et nous sommes fiers d’offrir ces succès à tous les amoureux d’Alpine. »

Nelson Panciatici :

Après un début de saison difficile, cette victoire est un très grand résultat et une belle récompense pour toute l’équipe. Le premier relais était particulièrement compliqué avec des conditions délicates. Il fallait surtout réussir à ramener la voiture en bonne position. Nous ne nous attendions pas à remporter cette première victoire en Championnat du Monde et nous pouvons être fiers de ce résultat et de tous les efforts consentis pour en arriver là. »

Paul-Loup Chatin :

Nous avons mis toutes les chances de notre côté. Tout était parfait et l’équipe a encore réalisé un travail exceptionnel. Lors de mon relais, la pression de pneus a bien été ajustée. J’ai préféré rouler avec des intermédiaires pour être plus rapide sur l’ensemble de mon passage, quitte à devoir assurer lorsque la piste était très mouillée. Ce premier succès en Mondial est un résultat extraordinaire. Nous faisons ce sport pour vivre de tels moments et pour gagner de grandes victoires ! »

Tom Dillmann :

J’ai fait mes premiers tours de roue en prototype avec l’Alpine A450b ce vendredi. Nous savions que nous pouvions être compétitifs sur ce circuit, mais les conditions n’étaient pas faciles. Toute l’équipe a fait un super travail et je pense que nous avons été très proches de la course parfaite. Nous avons attendu au maximum afin que je puisse commencer mon relais avec des pneus slicks. J’ai rapidement pris mes marques et l’équipe m’a bien informé pour que je puisse gérer l’avance que nous avions. Je suis heureux de terminer sur la plus haute marche du podium, même si je ne réalise pas encore que je viens de gagner dès ma première course en FIA WEC ! »

9h52: Toujours en tête des LMP2 à moins de 10 minutes de la fin de l'épreuve.

Shangai WEC 2015 Alpine mene la course 2

 

  • 9h30: L'équipe Alpine avec l'A450b réalise une course remarquable. Depuis plus d'une heure elle mène devant les LMP2. Il reste une demi heure de course avec une avance de 2 tours sur le second de la catégorie.

Shangai WEC 2015 Alpine mene la course

Octobre 2015:

Le 31/10: La 3ème série d'essais se termine ce matin sur le cicuit de Shanghaï par une 4ème position et L'Alpine A450 termine 5ème des qualifications. Gageons sur un excellent démarrage du pilote sur la grille de départ pour compenser déjà cette position.

Shangai WEC 2015 Alpine essais 01 min Shangai WEC 2015 Alpine essais 04 min Shangai WEC 2015 Alpine essais 06 min

Temps réussis pour les qualifications:

Shangai WEC 2015 Alpine qualif

Temps réussis pour les essais n°3:

Shangai WEC 2015 Alpine essais 3

Le 30/10: Les essaisen Chine ont débuté et le team Alpine Signatech poursuit sur sa lancée en terminant 3ème lors de la première séance d'essais puis améliore sa position lors de la seconde séance d'essais. Le week-end qui approche va être à la hauteur de nos espérances!!!

Shangai WEC 2015 Alpine essais 02 min

2nde séance d'essais:

Shangai WEC 2015 Alpine essais 2

Shangai WEC 2015 Alpine essais 03 min

1ère séance d'essais:

Shangai WEC 2015 Alpine essais 1

  Shangai WEC 2015 Alpine essais 05

Communiqué de presse de Signatech Alpine

ALPINE PART À LA CONQUÊTE DE LA CHINE

  • Deuxième au Japon, Alpine poursuit sa campagne asiatique en Chine à l’occasion des 6 Heures de Shanghai.
  • L’arrivée de Tom Dillmann aux côtés de Nelson Panciatici et Paul-Loup Chatin constitue la principale nouveauté de cette septième épreuve du Championnat du Monde d’Endurance 2015 pour l’équipe.
  • Un nouveau podium et la quatrième place finale du Trophée LM P2 sont les objectifs de l’équipe Signatech-Alpine.

Passé tout près d’un podium lors des 6 Heures du Circuit des Amériques, Alpine avait concrétisé ses excellentes performances en terminant à la deuxième position LM P2 sur le Fuji Speedway, au début du mois d’octobre.

L’Alpine A450b poursuit son tour du monde dans la troisième ville la plus peuplée du globe, à Shanghai. Sur ce circuit ouvert en 2004, Nelson Panciatici et Paul-Loup Chatin seront rejoints par un nouvel équipier : Tom Dillmann fera ses premiers tours de roue en endurance avec Alpine après s’être récemment illustré en GP2 Series et Formula Renault 3.5 Series.

Si l’équipe et Nelson Panciatici ont pu apprécier ce tracé en 2012, ce sera une découverte pour Paul-Loup Chatin et Tom Dillmann et la première participation d’une Alpine en Chine, deux ans après l’exposition du concept Renault Alpine A110-50 au Salon de Shanghai.

Cet engagement en Chine va permettre d’accroitre la notoriété d’Alpine sur le premier marché automobile mondial.

32 équipages seront au départ, dont neuf dans la catégorie LM P2. Signatech-Alpine sera la seule écurie 100 % française du plateau.

Philippe Sinault (Team Principal Signatech-Alpine) : « Après notre deuxième place au Japon, nous espérons faire une aussi belle performance en Chine et monter, à nouveau, sur le podium. Nous savons que le niveau est particulièrement relevé, il faudra donc être très compétitifs. Vincent Capillaire ayant d’autres engagements en cette fin de saison, il est remplacé par Tom Dillmann pour Shanghai et Bahreïn. Vincent avait fait un travail remarquable au Japon, Tom n’aura pas la tâche facile, mais nous connaissons son talent de pilote de monoplace. A lui de montrer qu’il peut acquérir l’esprit endurance dès ce week-end. Le circuit est très compliqué, car il faut une grande efficacité aérodynamique pour la première partie, sans sacrifier la vitesse de pointe dans les deux longues lignes droites. Nous aurons donc beaucoup de travail dès les essais libres. »

Nelson Panciatici : « La deuxième place acquise à Fuji était très encourageante. Ce résultat a donné un surcroit de motivation à toute l’équipe. Nous devons faire au moins aussi bien à Shanghai. La course dépendra également des conditions météorologiques. J’aime beaucoup ce circuit, mais il faudra s’appliquer lors de la définition des réglages, car la dégradation des pneumatiques est importante. Depuis la rentrée, nous avons montré que nous étions performants dans ce domaine, je suis donc plutôt confiant ! »

Paul-Loup Chatin : « Notre podium conquis au Japon était mérité, nous l’avions prouvé depuis Austin. Il faut donc continuer à travailler avec le même engagement pour pouvoir viser un résultat équivalent à Shanghai. La quatrième place du championnat est également en jeu. J’ai vraiment hâte de découvrir ce nouveau circuit et de commencer à travailler avec Tom. Un podium est jouable, mais il ne faut pas pêcher par excès d’optimisme. »

Tom Dillmann : « Je vais découvrir le pilotage d’un prototype. L’endurance m’attire depuis longtemps et je suis heureux de saisir cette opportunité de rejoindre l’équipe Alpine pour terminer la saison 2015. Je devrai m’adapter rapidement à l’Alpine A450b avec l’objectif de pouvoir me battre pour un podium avec Nelson et Paul-Loup. Je suis heureux de porter les couleurs d’une Marque aussi emblématique qu’Alpine, dans une équipe 100 % française ! »

Le 28/10: Alpine est prêt(e pour les 6h de Shangai.

Shangai WEC 2015 Alpine 01 min Shangai WEC 2015 Alpine 02 min