ALPINE SECOND en FIAWEC sur le circuit de Fuji au Japon! FELICITATIONS!

Fuji WEC 2015 podium min Fuji WEC 2015 podium 2 min

Fuji WEC 2015 podium Alpine 3

Vidéo du podium LMP2


Fuji WEC 2015 course6

Le 11/10: Super victoire de l'Alpine A450b sur le circuit de Fuji en WEC. Félicitations à nos champions qui montent sur la deuxième marche du podium ainsi ils vont faire un bond dans le classement général FIAWEC en gagnant 3 places. Alpine Signatech est placée maintenant en 6ème position.

Fuji WEC 2015 classement general

Article de l'écurie Signatech Alpine, course des 6h de Fuji:

LE SOLEIL SE LÈVE POUR ALPINE !
 
Alpine termine à la deuxième place de la catégorie LM P2 lors des 6 Heures de Fuji.
• C’est le premier podium en Championnat du Monde d’Endurance (FIA WEC) de l’Alpine A450b pilotée par Nelson Panciatici, Paul-Loup Chatin et Vincent Capillaire.
• Prochain rendez-vous dans trois semaines sur le circuit de Shanghai, en Chine. 
 
Forte de performances très encourageantes depuis les 24 Heures du Mans, l’équipe Signatech-Alpine arrivait au Japon avec l’ambition de décrocher un premier podium en Championnat du Monde.
 
Dès les essais libres, l’Alpine A450b se montrait compétitive avec le meilleur temps de la première séance pour Nelson Panciatici. Préférant une option stratégique pensée pour la course, l’équipage se contentait du cinquième rang LM P2 lors des qualifications.
 
Sous une pluie battante dimanche midi, le départ des 6 Heures de Fuji était donné derrière la voiture de sécurité. Le drapeau vert enfin brandi après 38 minutes, Paul-Loup Chatin entamait un récital. Le jeune pilote Alpine s’emparait rapidement de la première position sur une piste détrempée.
 
Il complétait trois relais avec les mêmes pneumatiques avant de passer le volant à Nelson Panciatici. Tandis que la trace séchait très doucement, Nelson évoluait aussi en pneus intermédiaires et plaçait l’équipe sur la rampe de lancement pour accéder au podium.
 
À une heure et demie de l’arrivée, Vincent Capillaire s’installait dans l’Alpine A450b. Avec des pneus slicks, il passait de la troisième à la deuxième position et concrétisait le brillant travail de toute l’équipe. Cette deuxième place est le meilleur résultat de Signatech-Alpine depuis ses débuts en Championnat du Monde en début d’année et c’est le premier top 10 de Signatech-Alpine au scratch.
 
Philippe Sinault (Team Principal Signatech-Alpine) : « Toute l’équipe a réalisé une course parfaite, tant sur le plan de la performance, que de la stratégie. Les conditions météorologiques ont rendu l’épreuve passionnante et enthousiasmante. Cette deuxième place est la concrétisation du travail accompli. Elle met en exergue les progrès affichés depuis plusieurs courses. Paul-Loup a pris un super départ, Nelson a été aussi rapide que d’habitude et Vincent a conclu avec brio. Cette deuxième place est une belle satisfaction pour tout le monde. Ce premier podium est un nouvel acte fondateur dans l’histoire de l’équipe Alpine. »
 
Paul-Loup Chatin : « La deuxième position vient récompenser le travail de toute l’équipe. Nous savions que si nous ne faisions pas d’erreur, nous serions en bonne place. J’étais assez frustré de commencer la course derrière la voiture de sécurité, mais le niveau d’adhérence était très faible. Dans mon premier tour, j’ai été très prudent. J’ai pu prendre la première position sans risque et j’ai creusé l’écart grâce aux informations de l’équipe. La fin du triple relais était plus difficile avec l’évolution des conditions, mais je savais qu’il fallait surtout rester en piste pour permettre à Nelson et Vincent de continuer dans de bonnes conditions. »
 
Nelson Panciatici : « Bravo à toute l’équipe, tout le monde a fait un super travail. Lorsque j’ai commencé mon relais, il m’a fallu une dizaine de tours pour mettre les pneus en température. Ensuite, j’ai pu remonter sur les deux premiers et passer le volant à Vincent. Il a réalisé une belle fin de course pour concrétiser nos efforts. Je suis vraiment content, car nous attendions ce podium. »
 
Vincent Capillaire : « Ce résultat fait vraiment plaisir et il est mérité. Je me suis fait plaisir dans l’Alpine A450b, malgré les conditions. En pneus slicks sur une piste qui séchait, il ne fallait pas faire d’erreur. L’équipe a fait de très bons choix stratégiques pour nous permettre de jouer aux avant-postes. J’avais vraiment envie de bien faire pour terminer sur le podium. Cette deuxième place est un grand résultat que je suis heureux de partager avec Alpine et So24!. »

Résumé de la course:

Comme à l'accoutumée, la catégorie LMP2 est toujours aussi compétitive et la bagarre toujours aussi serrée. En début de course, les voitures à cockpit ouvert dominent : l'Alpine de Signatech et la Morgan de Team SARD Morand occupent toutes les deux la tête pendant la première heure.

Oliver Webb (Team SARD Morand) réalise un départ canon, jaillissant de la troisième place jusqu'en tête. Le Britannique mène alors devant Paul-Loup Chatin (Signatech Alpine) mais le Français parvient à trouver l'ouverture avant la première salve de ravitaillements. Puis c'est un Nick Tandy (Oreca 05-Nissan KCMG) revenu au triple galop qui prend le commandement et creuse l'écart.

Fuji WEC 2015 course5 min

Mais Chatin reprend la tête de la catégorie après une excursion de Tandy dans le gravier du virage 1, qui rétrograde le Britannique en troisième position.

Fuji WEC 2015 course4 min

Mais le vainqueur des 24 Heures du Mans parvient à reprendre les devants. Il bénéficie d'un tête-à-queue à la sortie des stands de Panciatici, qui vient de relayer Chatin... Et Julien Canal (Ligier G-Drive Racing n°26) en profite pour s'emparer de la deuxième place. Coéquipier du Français, le Britannique Sam Bird a dû maintenir le rythme non sans difficultés après que l'équipe russe ait choisi des pneus slicks retaillés.

Excellent lors des deux premières heures, Oliver Webb perd un temps précieux lorsqu'il échoue sa Morgan dans le gravier du virage 1, en essayant de rejoindre la piste après avoir manqué le virage.  

Fuji WEC 2015 course1 min Fuji WEC 2015 course2 min

Le 10/10: Pour les qualifications, L'équipe Alpine termine en 5ème position après avoir été

Fuji WEC 2015 qualif

6ème pour la troisième séance d'essais

Fuji WEC 2015 essais 02

ainsi que pour la deuxième séance d'essais

Fuji WEC 2015 essais 02

en ayant pourtant terminé 1ère lors des essais 1.

Fuji WEC 2015 essais 01