L'A450 termine 3ème sur le circuit d'Imola



Classement au terme de la course d'Imola des 3 premières écuries

L'équipe Alpine une nouvelle fois sur le podium. Félicitations!

 

Mai 2014 4h d'Imola

Le 18: l'équipe AlpineSignatec délaisse les pneus Michelin pour des pneus Dunlop; Lire la suite ...


Course: Alpine termine 3ème de la course mais aurait pu avoir un meilleur podium si un ravitaillement 24 minutes avant la fin n'était venu gâcher cette course.

Panciatici rentrait au stand au 25e tour pour remettre son volant entre les mains de Paul-Loup Chatin. Paul-Loup Chatin, toujours en tête sur l’A450, rentrait au stand au 53e tour, suivi par l'ensemble des autres concurrents, et bien entendu, les ravitaillements chamboulaient l'ordre des classements.

                                                                                          

Thiriet prenait la tête devant la n°43 de NewBlood by Morand Racing désormais entre les mains du Français Romain Brandela, pendant que Chatin ressortait 3e, à seulement 3.5 secondes du leader. La lutte était sévère entre les deux Morgan et l'Alpine A450 quand Chatin prenait la deuxième place devant Brandela et que Gonzalez effectuait une tentative de dépassement sur Brandela, engendrant un contact entre ces deux dernières dans le virage n°1.

             

S'ensuivait à nouveau un ballet de ravitaillements et de changements de pilotes, Oliver Webb à bord de l'Alpine A450 Nissan de Signatech se retrouvait en tête, devant la Zytek n°38 de JOTA Sport et la n°46 Thiriet by TDS Racing. La bataille s'annonçait de plus en plus ardue, mais une période de safety car déployée pour faire intervenir les commissaires sur la réparation d'un vibreur endommagé par un tête à queue d'une GTC, remettait les compteurs à zéro.

La course reprenait ses droit au 95e tour. Simon Dolan reprenait donc la tête et passait sous le drapeau à damier avec 28 secondes d'avance sur l'ORECA03 Nissan n°24 Sebastien Loeb Racing de Vincent Capillaire, lui-même à 14 secondes de l'A450 Signatech Alpine de Paul Loup Chatin.

Séance de qualification:Alpine signatec toujours dans le trio de tête, classée 3ème.

 

Le 17: l'équipe AlpineSignatec délaisse les pneus Michelin pour des pneus Dunlop; Lire la suite ...

Essais libres, 2ème séance.Alpine termine première de la série LMP2. Un bon présage pour la course de demain?

                                  

Essais libres, 1ère séance, les équipes se préparent.

37 voitures ont pris la piste ce matin pour la première séance d'essais libres de la deuxième manche European Le Mans Series de la saison 2014. Le soleil a accueilli l'ensemble des participants sur l'Autodromo Enzo e Dino Ferrari, la température de la piste s'élève à plus de 36C° pendant que dans l'air 20.7C° accompagnaient les spectateurs déjà présents dans les gradins.

Destinées à permettre aux pilotes de prendre leurs marques sur la piste, parfois inconnue pour certains, les séances d'essais libres sont également l'occasion pour les teams de régler les voitures en vue de la qualification et de la course.

Paul-Loup Chatin, Nelson Panciatici et Oliver Webb ont placé l'Alpine A452 n°36 au deuxième rang de la séance avec un temps de 1 :36.693.

 


- Communiqué de presse d'Alpine Signatech -

 

SUR LE PODIUM A IMOLA, ALPINE REVIENT DANS LA COURSE !

 

-           Longtemps leader de la course mais piégée par l’apparition de la voiture de sécurité alors qu’elle occupait la tête de l’épreuve, l’équipe Signatech-Alpine termine sur le podium des 4 Heures d’Imola.

 

-           En montrant toutes leurs qualités combatives, Nelson Panciatici, Paul-Loup Chatin et Oliver Webb se replacent dans la course au titre en European Le Mans Series à seulement dix points des leaders.

 

-           Désormais, Signatech-Alpine se concentre pleinement sur les 24 Heures du Mans. La Journée Test se déroulera le 1er juin.

 

Troisième de la séance qualificative, Nelson Panciatici plongeait à l’intérieur dès le premier virage de la course pour s’emparer de la seconde position. Collé au leader, il devait surtout composer avec le dépassement des concurrents moins rapides dès le terme du premier quart d’heure.

Paul-Loup Chatin entrait ensuite en action. Il s’emparait rapidement de la première place. Toutefois, lors du deuxième ravitaillement, l’Alpine A450 restait bloquée une vingtaine de secondes avant de pouvoir redémarrer.

A mi-course, Oliver Webb prenait le volant et récupérait la première place grâce à un magnifique dépassement au freinage de la Variante Alta.
Mais l’entrée en piste de la voiture de sécurité pour évacuer des débris sur la piste après 2h35 cassait la dynamique de l’équipe et modifiait la straté-gie globale.

 

Alors en tête, Oliver Webb devait retourner au stand et laisser sa place à Paul-Loup Chatin. L’Alpine A450 repartait en sixième position à 65 mi-nutes de l’arrivée et devait encore ravitailler en fin de course.

Performant, Paul-Loup revenait en troisième position avant de s’arrêter pour ajouter 35 litres d’essence dans le réservoir. Après avoir perdu une place, il arrachait finalement le troisième rang à deux tours de l’arrivée.

Ce premier podium de la saison permet à Signatech-Alpine de s’emparer de la troisième place de l’European Le Mans Series et surtout de réduire considérablement l’écart sur les leaders.

Philippe Sinault (Team Principal Signatech-Alpine) : « Nous sommes à nouveau dans le match ! Toute l’équipe s’est mobilisée depuis Silverstone pour que l’Alpine A450 retrouve son rang. Même s’il y a encore des points sur lesquels nous devons travailler, ce podium nous met en confiance avant les 24 Heures du Mans. A Imola, nous avons été rapides en essais, en qualifications et en course. Nous avons montré que nous pouvions dépasser d’autres concurrents et être en tête. Nous avons découvert l’utilisation des pneus Dunlop durant cette épreuve. C’est une bonne base pour la suite de la saison. Nous entrons dans une spirale positive au meil-leur moment. »

Nelson Panciatici : « Mon relais s’est bien passé. Nous avons réussi à trouver des réglages satisfaisants pour profiter d’une voiture performante et régulière. J’ai réussi à prendre la deuxième place dès le premier virage et à signer le meilleur temps en début de course. Ensuite, il fallait ramener la voiture à cette position. C’est une belle récompense pour l’équipe qui a fait un très gros travail pour faire fonctionner l’Alpine A450 avec les Dun-lop. Nous étions rapides lors de chaque session. C’est parfait avant Le Mans ! »

Paul-Loup Chatin : « Ce fut une course assez dure. J’ai essayé de ne pas trop taper dans les pneumatiques. Nous manquions d’informations sur le comportement des Dunlop, car nous n’avions pas fait d’essais avant de venir à Imola. L’équipe a fait un excellent travail et Dunlop nous a bien conseillés. Ce podium donne confiance à l’équipe avant les 24 Heures du Mans ! »

Oliver Webb : « Nous avons profité d’un grand bond en avant en termes de performances. Je suis très heureux de ce que j’ai pu apporter durant mon relais. Les changements de stratégie dus à la voiture de sécurité nous ont peut-être coûté la victoire mais la performance globale est vrai-ment encourageante. Lorsque j’ai pu creuser l’écart en tête de la course après le safety car, j’ai vraiment pris beaucoup de plaisir. »

La prochaine épreuve d’European Le Mans Series aura lieu sur le Red Bull Ring en Autriche les 19 et 20 juillet. Mais avant cela, Signatech-Alpine participera pour la seconde fois consécutive aux 24 Heures du Mans. Journée Test le 1er juin, qualifications les 11 et 12 juin et course les 14 et 15 juin !