Podiums A110GT4 2020

Le nom Rédélé est connu de tous les passionnés d’Alpine.

Jean Redele

Un projet d’équipe baptisé Rédélé Compétition vient de voir le jour sous l’impulsion de Jean-Charles Rédélé, Nicolas Prost et Grégoire Demoustier. Le programme est né lors de la manche FIA WRX de Lohéac.

A110 GT4 Redele Competition

Deux Alpine A110 GT4 seront alignées cette saison par Rédélé Compétition sur les manches du Championnat de France FFSA GT.

Les quatre pilotes seront Jean-Charles Rédélé, Nico Prost, Grégoire Demoustier et Alain Ferté. La maintenance des Alpine sera assurée par Georges Kaczka, team manager, et Pierre Arnaud, directeur technique.

  Alpine A110 GT4 RC Jean Charles Redele pilote  
  Jean-Charles REDELE  
Nicolas Prost A110 GT4 min2 Alpine A110 GT4 RC Gregoire Demoustier pilote Alpine A110 GT4 RC Alain Ferte pilote
Nicolas PROST Grégoire DEMOUSTIER Alain FERTE

Nicolas PROST, vous venez d’être confirmé au sein de l’équipe Rédélé Compétition au volant d’une Alpine A110 GT4 sur les manches du Championnat de France FFSA GT. Comment ça s’est fait ?

« Je dois dire, pour commencer, que je suis assez content des retours que suscitent cet engagement. C’est juste une histoire un peu folle que je vais vous raconter (rire). En 2018, je réfléchissais aux diverses options qui pouvaient s’offrir à moi. Je me suis rendu à Lohéac pour la manche française du Championnat du Monde de Rallycross (World RX) au mois de septembre. J’ai toujours aimé cette discipline, tout comme le Trophée Andros d’ailleurs. J’y ai retrouvé mon ami Guerlain Chicherit là-bas. A un moment, je me suis retrouvé à l’arrière du camion de sa structure avec Grégoire Demoustier et son papa. Je les connais depuis très longtemps, d’ailleurs son père m’a aidé il y a très longtemps en Formule 3. A un moment, Grégoire a dit : « de toute façon, nous allons essayer d’avoir une Alpine et l’engager en Championnat de France FFSA GT. » Tout d’un coup, ça a fait tilt dans ma tête et je lui ai répondu : « Si vous faites cela, vous me tenez au courant et on essaie de faire cela ensemble ! » Ils en ont ensuite parlé avec Jean-Charles Rédélé (le fils du fondateur d’Alpine, Jean Rédélé, ndlr) qui était assez intéressé. Tout le monde s’est enthousiasmé autour de cette histoire, nous avons bien bossé tous ensemble et le projet a pu débuter. Je suis très content car je suis fan du mythe Alpine. De plus, je suis ravi de pouvoir revenir courir en France car c’est mon pays, ça fait plus de 10 ans que je n’y ai pas roulé (en fait, 14 ans, la dernière fois, c’était avec une Viper GTS-R avec son père, ndlr) et je suis content de piloter de nouveau sur des tracés comme Nogaro ou Pau. »

La présentation de l’équipe aura lieu début avril à Paris sachant que les premiers essais débuteront la semaine prochaine.

Article EI.