Podiums A110 Rally 2021

Index de l'article

L'équipe Guigou / Coria a mené d'un bout à l'autre le rallye Monté-Carlo 2021 en 2 roues motrices et RGT. Ils sont suivis d'Astier / Vauclare, seconds et Robert / Duval 3èmes. Ils sont suivis par Ragues /Pesenti 4èmes et Baffoun / Dunand qui ferment la marche. Félicitations!!

 

 Emmanuel Guigou: « Victoire en 2 roues motrices et 22ème au scratch avec l’Alpine A110 RGT sur ce rallye de Monte Carlo 2021 ! Une course difficile avec des conditions de route vraiment glissante : merci Michelin ! Le Team Joffroy et l’équipe d’ouvreurs ont fait du super boulot ! La saison commence bien ! »

 

A110 RGT J4 podium P1 RGT

Raphaël Astier: « Podium P2 de la Catégorie RGT et 2ème en 2 roues motrices.. Satisfait de notre rallye, nous avons réussi à trouver une adaptation assez rapide au volant de cette Alpine A110 en réalisant 7 meilleurs temps.. Sans crevaison lors de la première journée, je pense que nous étions dans une bonne dynamique pour jouer la victoire.. Mais c'est le jeu du rallye »

A110 RGT J4 podium P2 RGT

Team Bonneton: « Cédric et Matthieu terminent ce rallye Monte-Carlo très compliqué à la 3° place du deux roues motrices et 32° au général.  Tout, n'a pas été comme ils l'espéraient mais terminer un rallye de Monte-Carlo est déjà une belle victoire... »

A110 RGT J4 P3 RGT

Quadra Sport: « Pierre Ragues a terminé un week-end positif au rallye Monte-Carlo, la saison d'ouverture du championnat du monde de rallye, ramène sa voiture Alpine A110 à la quatrième place dans la classe RGT.
Les routes notoirement délicates et hivernales de Monte-Carlo ont une nouvelle fois offert aux équipages de toutes les catégories un défi comme les autres. Des routes enneigées, glacées, glissantes et boueuses au cours de l'événement de quatre jours ont créé des opportunités et des menaces à égalité avec deux étapes identiques.
Pour Pierre, et le co-conducteur Julien Pesenti, l'événement n'aurait pas pu commencer d'une manière plus sévère car ils ont été forcés de finir tôt le jour de l'ouverture. L ' équipe #46 a soutenu un driveshaft cassé au début de la SS2 (Saint-Maurice-Saint-Bonnet), empêchant ainsi de terminer la journée. Bien qu'ils aient pu recommencer vendredi, ils ont encouru un penalty de dix minutes qui a arrêté toute aspiration à poursuivre les front-coureurs du RGT.
Soucieux de rebondir rapidement, le long itinéraire de vendredi a commencé dans les conditions classiques de Monte aux premières heures avec une action dans le noir. Pierre avait son dévolu à la quatrième place et a bien avancé. Les surfaces étaient délicates avec des conditions glacées, boueuses et humides et beaucoup de neige, ce qui signifiait une gamme de pneus Michelin.
Pierre a fixé une troisième fois le plus rapide en SS 6 et a reçu un temps alloué dans la dernière phase après qu'un accident de concurrent ait forcé la scène à être annulé. À la fin du vendredi, Pierre a tenu le cinquième, 52 s du quatrième et avec pour objectif d'atteindre Monaco le samedi après-midi.
Les trois étapes de samedi ont continué à offrir des conditions excitantes mais difficiles avec des pneus neigeux complets et cloués pour faire face aux conditions glacées. Pierre a été le troisième plus rapide dans la première étape de La Bréole-Selonnet ainsi que la course suivante (Saint-Clément-Freissinières), aidant à consolider leur nouvelle quatrième place dans le RGT et à atteindre leur objectif d'aller à Monaco.
Le dernier jour, une boucle de deux étapes (Puget-Théniers-La Penne et Briançonnet-Entrevaux) courent deux fois, a continué à créer des moments dramatiques. Encore une fois, sur les pneus de neige Michelin complets cloués et sans service, Pierre a commencé avec confiance en se concentrant sur la quatrième place. Bien qu'il ait perdu près de trois minutes après avoir pris une large place sur une section glacée en SS13, Pierre a maintenu sa position et a amené la voiture à la ligne d'arrêt Power Stage .
Le rallye Monte-Carlo est bien plus que juste une performance pure et simple - ce que Pierre a démontré avec quelques temps solides dans des conditions incroyablement exigeantes - la chance est également un facteur. Malheureusement, le problème du driveshaft de jeudi l'a gêné dès le début mais la fin de cet événement légendaire est une réalisation énorme à part entière.
Pierre a commenté : ′′ C 'était génial de faire partie de cette ouverture de saison de la CMR au classique Monte ! Ce week-end a été vraiment exigeant et difficile avec des étapes et conditions incroyables. J ' ai apprécié de participer à ce merveilleux événement, malgré quelques problèmes qui ont affecté notre résultat final. Le problème du driveshaft de jeudi nous a mis sur le dos - et nous a coûté dix minutes de pénalité alors que nous avons rejoint à nouveau vendredi. Ma cible, aux côtés de Julien, était de se battre en quatrième rang en classe RGT dans les jours à venir. Nous avons mis des performances agréables dans certaines étapes, surtout dans les conditions compliquées. Je dois me rappeler que c'est juste mon deuxième événement WRC et je pense que c'est une courbe d'apprentissage impressionnante. Je suis reconnaissant d'avoir terminé cet événement, particulièrement après un moment dans la deuxième phase de ce matin où j'ai perdu près de trois minutes. Vous avez besoin d'un peu de chance à Monte, donc je suis heureux de prendre la quatrième place. L ' équipe des Racing Services a fait un travail fantastique, ainsi que notre équipe de gravier. J 'ai également été impressionné par la performance des pneus Michelin pour résister à de telles conditions. »

A110 RGT J1 10

CLASSEMENTS PAR SPECIALES DES RGT pdf

CLASSEMENTS EN TEMPS CUMULES DES RGT pdf

 

Sources: WRC, Alpine-Sport.net